Adevinta a bouclé son IPO de plus de 5,5 milliards d'euros

OSLO (Reuters) - Adevinta a bouclé mardi son introduction en Bourse (IPO), qui valorise le site norvégien de petites annonces en ligne à plus de 53 milliards de couronnes (5,5 milliards d'euros) à la veille de ses débuts en Bourse d'Oslo.
Partager

C'est la plus grosse IPO en Norvège depuis 2006 et la quatrième en importance, dépassée seulement par Equinor, Telenor et REC Silicon.

Scindé d'avec Schibsted, groupe de médias norvégien propriétaire entres autres du site Leboncoin, Adevinta vise des acquisitions en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique du Nord.

L'action Adevinta B a été placée à 78 couronnes norvégiennes durant la procédure de constitution du livre d'ordres, dans le haut de la fourchette de 70 à 82 couronnes annoncée le 1er avril.

L'action A, pourvue de droits de vote, n'a pas été proposée lors de l'IPO mais elle se traite habituellement avec une prime sur l'action B, ce qui pourrait donner à Adevinta une capitalisation totale de 55 milliards de couronnes, montre une comparaison avec Schibsted dressée par Reuters.

La nouvelle société compte fusionner les deux catégories de titres. Schibsted et son principal actionnaire, Blommenholm Industries, conserveront une participation majoritaire dans Adevinta.

(Terje Solsvik; Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS