Adelphe fournit des pistes d’écoconception pour la caisse-outre

Le groupe de travail mis en place par l’éco-organisme a rendu ses conclusions. Vingt optimisations concrètes sont proposées. -

Partager
Adelphe fournit des pistes d’écoconception pour la caisse-outre

Emballage phare du secteur vitivinicole – il représentait 44% des ventes en volume et 27% en valeur dans la grande distribution en 2020, selon France Agrimer –, la caisse-outre est confrontée au défi de la réduction de son empreinte environnementale. Cela passera par l’amélioration de la recyclabilité de chacun des éléments qui la compose. En mars dernier, pour dégager des pistes de progrès, Adelphe, la filiale de Citeo, notamment en charge des vins et spiritueux, a mis en place un groupe de travail réunissant 49 professionnels. Celui-ci a passé au crible, en particulier, la poche en plastique, la caisse en carton et le robinet en plastique. Il vient de rendre ses conclusions.

Bonnes pratiques

Vingt bonnes pratiques sont ainsi préconisées, dont plusieurs sont déjà mises en œuvre par des fabricants. La poche devrait être en polyéthylène basse densité (PEbd) et incolore. Pour être apte au recyclage, la barrière serait apportée par le copolymère éthylène alcool vinylique (EVOH). Pour le carton, sont conseillés une cannelure simple, de type E, une épaisseur inférieure à 2 mm, un poids modéré, de 100 g pour un format de 3 l notamment, et un matériau recyclé ou certifié. Le robinet, court, devrait être fabriqué sans noir de carbone, avec des résines compatibles avec la poche, en PE ou en polypropylène (PP), et, dans ce dernier cas, chargé pour obtenir une densité supérieure à 1 et favoriser sa séparation de la poche par flottaison. La languette d’inviolabilité devrait être solidaire du corps. Pour les autres composants, le groupe de travail recommande une colle thermofusible, sans huile minérale, des encres non métallisées, à base d’huile végétale, un éco-encrage, sans dorure à chaud. Enfin, il suggère des encoches dans le carton plutôt qu’une poignée en plastique pour le transport.

Nouveaux usages

En complément de ce travail sur l’écoconception de la caisse-outre, Adelphe et ses partenaires ont lancé un exercice de prospective afin de définir les nouveaux usages de ce contenant et de le repenser. Un cahier d’idées rassemblant les propositions les plus innovantes à moyen et long terme de cet atelier sera publié début 2022, indique l’éco-organisme.

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS