Activité plus soutenue que prévu dans l'immobilier ancien US

WASHINGTON (Reuters) - Les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont augmenté davantage que prévu en avril, les acquéreurs cherchant, comme en mars, à tirer profit des derniers jours de l'avantage fiscal mis en place, montrent les statistiques publiées lundi par la fédération des agents immobiliers NAR.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Activité plus soutenue que prévu dans l'immobilier ancien US

Les reventes ont augmenté de 7,6% le mois dernier à 5,77 millions d'unités en rythme annualisé, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 5,65 millions et une hausse de 5,6%.

Il s'agit du deuxième mois consécutif de hausse des ventes. Les données de mars ont été révisées à 5,36 millions, contre 5,35 millions auparavant.

A 5,77 millions d'unités, les reventes de logements ont atteint en avril leur niveau le plus élevé depuis le mois de novembre. Par rapport à avril 2009, elles s'inscrivent en hausse de 22,8%.

Lucia Mutikani, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 Commentaire

Activité plus soutenue que prévu dans l'immobilier ancien US

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS