Actimeat édifie une nouvelle usine de produits carnés à Manosque

Fournisseur des industriels de l’agroalimentaire en ingrédients carnés, la PME provençale Actimeat a entamé la construction d’un deuxième site de production à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). L’investissement annoncé s’élève à 11 millions d’euros.

Partager
Actimeat édifie une nouvelle usine de produits carnés à Manosque
Actimeat a entamé la construction d’un deuxième site de production à Manosque de 4 000 m². La mise en service est prévue début 2019.

Depuis l’autoroute A51, entre Aix-en-Provence et Sisteron, la future usine d’Actimeat se dévoile progressivement aux abords de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). D’une superficie de 4 000 m², elle devrait entrer en service début 2019 et va projeter l’entreprise, dont le siège se situe de l’autre côté de l’autoroute, dans une perspective d’expansion accélérée. Dans un premier temps la nouvelle infrastructure nécessitera un investissement de 11 millions d'euros.

Anciennement sous enseigne Gel Alpes jusqu’en avril 2016, Actimeat transforme des matières premières animales pour produire des ingrédients carnés à façon pour l’industrie agroalimentaire européenne (viandes de bœuf, veau, porc, agneau ou volailles, hachées, crues ou cuites puis surgelées…) qui les utilise ensuite dans une multitude de fabrications : pâtes farcies, plats cuisinés, sauces, snacking… Elle réalise 27 millions d’euros de chiffre d’affaires avec un effectif de 60 salariés. "Nous avons atteint sur notre site actuel la capacité maximale de 7 500 tonnes, explique le président de la société Stéphane Maloisel. Depuis trois ans, nous développons nos ventes en Europe. Elles représentent désormais 30 % de notre activité. A terme, avec ce nouvel atelier, nous espérons qu’elles pèseront pour la moitié."

Valorisation des innovations

L’investissement de 11 millions d’euros (6 pour le foncier et l’immobilier, 5 pour les équipements) constitue la première phase d’un projet qui doit apporter à Actimeat 10 000 tonnes de capacité supplémentaire, grâce à de nouveaux ateliers de production et de stockage de produits finis à température négative, extensible jusqu’à 15 000 tonnes. "Nous allons pouvoir étendre notre catalogue d’innovations et solutions technologiques pour notre clientèle. Nous ne pouvions pas les déployer sans disposer d’un nouveau site industriel", précise Stéphane Maloisel. L’entreprise dispose de certifications (biologique, hallal…) et peut traiter jusqu’aux protéines végétales.

Actimeat vise un quasi-doublement de son chiffre d’affaires d'ici 2020 (50 millions d’euros). Dans un second temps, elle planifie d’édifier 3 000 m² de plus pour atteindre 30 000 tonnes de capacité. Une trentaine d’embauches devrait découler de ces ambitions. "Nous nous y sommes engagés auprès de la communauté d’agglomération Durance-Luberon-Verdon. Nous avons déjà commencé à renforcer nos équipes commerciales et techniques. Mais il reste difficile de trouver sur notre région des profils qualifiés", souligne Stéphane Maloisel.

Jean-Christophe Barla

0 Commentaire

Actimeat édifie une nouvelle usine de produits carnés à Manosque

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ACTIMEAT

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS