Actia continue d’investir à Colomiers

Pour accompagner le développement de ses axes stratégiques, notamment en direction des véhicules électriques, Actia prévoit de nouveaux investissements sur son site industriel de Colomiers, dans l’agglomération toulousaine (Haute-Garonne).

Partager

Actia, qui développe des systèmes de diagnostic électronique pour l’automobile, des systèmes embarqués pour petites et moyennes séries de véhicules (bus, card, poids lourds, véhicules spéciaux) et des systèmes dédiés aux télécommunications, prépare de nouveaux investissements de près de 8 millions d'euros d'ici 2016 sur son site industriel de Colomiers (Haute-Garonne).
Après 11,2 % de progression de son chiffre d’affaires (340 millions d’euros) en 2014, le groupe Actia table sur plus de 10 % pour 2015. "Notre ambition est de dépasser le cap des 400 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016", vient d’annoncer Jean-Louis Pech, président du directoire d’Actia.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’industrialisation du système de traction électrique de l’Electron II de Gruau

Initialement positionné sur les productions de petites séries, ce site industriel, qui emploie près de 300 salariés, doit faire face à la montée en charge de la production de cartes électroniques pour les besoins du groupe et au développement de ses activités liées aux véhicules électriques. "L’équipement des véhicules électriques est devenu un axe majeur de développement pour notre société, insiste Jean-Louis Pech, président du directoire d’Actia. Nous comptons nous positionner très vite comme un acteur majeur sur ce marché en très forte progression."

Le site de Colomiers, qui héberge l’activité d’intégration de la ligne de traction de la Blue Car de Bolloré, dont plus de 3 500 exemplaires sont déjà en service, se prépare à accueillir une nouvelle activité. Le nouveau véhicule utilitaire 100 % électrique du groupe Gruau, basé en Mayenne, sera équipé d’un système de traction électrique d’Actia. Baptisé l’Electron II, ce véhicule dédié à la livraison du dernier kilomètre sera présenté au prochain salon ITS (Transports Intelligents) qui se tient à Bordeaux (Gironde) du 5 au 9 octobre.

Dans la foulée, la firme toulousaine planche aussi sur le développement d’un nouveau moteur, encore plus puissant (150 KW, contre 70 KW pour l’Electron II et 50 KW pour la Blue Car) pour se positionner sur le marché des bus de ville électriques.

Un plan d’investissement sur trois ans pour Colomiers

En 2014, Actia a acquis un nouveau terrain de 4 000 mètres carrés (dont une partie construite) pour permettre l’extension de son site de Colomiers. 2,5 millions d’euros ont été investis dès 2014, pour transférer certaines équipes sur ce nouveau site et réorganiser la production au sein des locaux initiaux. 3,2 millions d’euros seront engagés en 2015, avec l’implantation d’une troisième ligne CMS (assemblage de cartes électroniques) et l’acquisition des équipements nécessaires au pré-lancement du véhicule électrique de Gruau.
3 à 5 millions d’euros sont encore programmés sur Colomiers pour 2016, avec l’acquisition d’une quatrième ligne CMS. "Ce site sera alors en capacité de faire face à des marchés pouvant aller de la micro-série jusqu’à de la grande série, de l’ordre de 10 000 pièces par semaine", précise Jean-Louis Pech.

En parallèle, les effectifs de Colomiers seront renforcés d’une quarantaine d’emplois supplémentaires au cours des prochains mois.
Ces investissements en France seront accompagnés par de nouveaux investissements à l’international. Le groupe Actia, qui compte par ailleurs un deuxième site majeur de production en Tunisie, prévoit ainsi de se doter d’une nouvelle usine de production, dans un délai de trois à cinq ans, en Asie.

Actia compte un effectif de 2 920 salariés dans le monde, dont un tiers en France, principalement à Toulouse.

Marina Angel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS