Actavis s'offre Forest pour 25 Mrds $

Actavis change de dimension. Il s'apprête à prendre le contrôle de son concurrent américain Forest Laboratories dans le cadre d'une opération à 25 milliards de dollars. La fusion des deux groupes devrait leur permettra de générer des ventes de 15 Mrds $ en 2015.

Actavis a réalisé un très gros coup. Il a conclu un accord visant à racheter l'Américain Forest Laboratories pour la colossale somme de 25 milliards de dollars (18 Mrds €), soit 89,48 $ par actions. Ce qui représentera probablement la plus grosse acquisition dans le secteur pharmaceutique de l'année. Il s'agit par ailleurs de la plus importante transaction sur ce marché depuis cinq ans. En 2009, Pfizer avait racheté Wyeth pour 68 Mrds $ et Merck avait mis la main sur Schering-Plough pour 41,1 Mrds $. Depuis les opérations ont été plus frileuses, les plus grosses dépassant rarement les 10 Mrds $. A l'exception de Sanofi en 2011 qui avait déboursé 20,1 Mrds $ pour s'offrir Genzyme.

L'union d'Actavis et de Forest, qui devrait être concrétisée mi-2014, donnera naissance à un géant pharmaceutique, disposant d'un portefeuille diversifié de produits de marque de spécialités et de génériques. Il devrait peser plus de 15 Mrds $ de ventes en 2015, réparties équitablement entre les princeps et les génériques. Soit presque le triple du chiffre d'affaires 2012 d'Actavis, qui s'est établi à 5,9 Mrds $. Le rapprochement des deux laboratoires devrait également générer des synergies de coûts de 1 Mrd $. Le nouvel Actavis disposera en outre d'un solide pipeline de recherche, avec l'apport par Forest de plus d'une demi-douzaine de molécules en développement. « Nous prévoyons de continuer à investir plus d'1 Mrd $ par an dans la R&D », a par ailleurs précisé Paul Bisaro, p-dg d'Actavis.

Forest commercialise en outre un grand nombre de spécialités pour diverses aires thérapeutiques : système nerveux central, gastro-intestinal, cardiovasculaire, respiratoire, fibrose kystique et maladies infectieuses. La société américaine a récemment étoffé ses activités en signant en janvier un accord pour mettre la main sur Aptalis, dans le cadre d'une transaction à 2,9 Mrds $. Cette opération lui permettra d'augmenter d'environ 700 M$ son chiffre d'affaires, qui s'est élevé à 3,13 Mrds $ en 2012.

De son côté, Actavis est né en 2012 de la fusion entre le laboratoire islandais éponyme et l'Américain Watson Pharmaceuticals. Il y a quelques mois, le laboratoire avait encore grossi en s'emparant de l'Irlandais Warner Chilcott pour la bagatelle de 8,5 Mrds $, balayant par là même les rumeurs de rachat dont il faisait l'objet. Cette acquisition lui avait permis de se muscler considérablement dans les produits de marque de spécialité, notamment en dermatologie, urologie, gastro-entérologie et santé féminine. Ces derniers représentent désormais 25 % de son activité, contre 8 % auparavant. Si Actavis n'a pas encore publié ses résultats pour 2013, son chiffre d'affaires devrait s'établir autour de 11 Mrds $. Le groupe est basé à Dublin en Irlande mais reste coté à la Bourse de New York.

Cette nouvelle opération lui permet de changer une nouvelle fois de dimension et d'être désormais à la tête de plusieurs filiales internationales.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS