Acier Vivement 2010 !

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cette année promet d'être « annus horribilis » pour la filière de l'acier. Des producteurs aux utilisateurs, chacun des acteurs devra se battre pour limiter la casse.

Plus de 1 000 salariés britanniques de Corus, près de 10 % de l'effectif du groupe, resteront chez eux et toucheront un demi-salaire aussi longtemps que nécessaire. La décision du numéro 2 européen de l'acier, acquis l'an dernier par Tata Steel, démontre que l'année commence comme elle s'était terminée pour les aciéristes. Très mal. Autre signe préoccupant, en Chine, la baisse de la production a déjà affecté les résultats financiers des principaux acteurs pour l'année 2008 avec des baisses de bénéfices de 18 % à 62 % ! Entamée depuis l'été 2008, cette diminution semble s'inscrire dans la durée. En témoigne l'évolution de la production mondiale : en novembre 2008, elle a chuté de 19 % - de 89 millions de tonnes - comparée à novembre 2007, selon la World Steel Association. Même si, selon le Crédit Suisse, elle ne devrait être inférieure, en moyenne, que de 1 % en 2008 par rapport à l'année précédente, sur le seul quatrième trimestre, la dégringolade approche les 20 %. Ce renversement de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte