Achat d'un véhicule, retrofit... Les règles de la prime à la conversion changent à partir du 3 août

Le gouvernement a annoncé l'évolution de la prime à la conversion des véhicules, une mesure qui débutera lundi 3 août. 

Partager
Achat d'un véhicule, retrofit... Les règles de la prime à la conversion changent à partir du 3 août
Resteront éligibles pour la mise au rebut tous les véhicules classés Crit’air 3 ou plus anciens (véhicules essence immatriculés avant 2006 et véhicules diesel immatriculés avant 2011).

Afin d’accompagner les ménages les plus modestes dans l’achat de véhicules plus propres, de soutenir la filière automobile, et de favoriser l’accélération de la conversion des véhicules polluants, le gouvernement n'entend pas abandonner le dispositif incitatif de prime à la conversion. Mais il l'avait renforcé temporairement, depuis le 1er juin 2020, suite à la crise sanitaire. Cette prime était applicable aux 200 000 premières demandes. Les véhicules commandés jusqu’au 3 août pourront toujours en bénéficier, un délai de facturation de trois mois étant accordé.

A LIRE AUSSI

Cinq pistes à suivre pour relancer l'industrie automobile française

Nouveau dispositif de la prime

A partir du lundi 3 août, les règles changent, pour revenir au barème existant avant le plan de soutien exceptionnel. Les véhicules classés Crit’air 3 ou plus anciens - les véhicules essence immatriculés avant 2006 et les véhicules diesel immatriculés avant 2011 - resternt éligibles pour la mise au rebut.

Les revenus fiscaux de référence inférieurs ou égaux à 6 300 euros, ou inférieurs à 13 489 euros pour un utilisateur dit « gros rouleur » bénéficieront d’une prime de 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable (avec une autonomie supérieure à 50 km) ; ou d’une prime de 3 000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique Crit’Air 1 ou Crit’Air 2 si immatriculé pour la première fois après le 1er septembre 2019.

A LIRE AUSSI

Portrait-robot du propriétaire européen d'une voiture électrique

Les revenus fiscaux inférieurs à 13 489 euros pourront bénéficier des primes de 2 500 euros pour les véhicules hybrides ou électriques et de 1 500 euros pour les autres. Les revenus fiscaux supérieurs à 13 489 euros peuvent bénéficier de la prime de 2 500 euros uniquement pour les véhicules hybrides et électriques.

Surprime et retrofit

Est également éligible à la prime à la conversion la transformation d’un moteur thermique en un moteur électrique, dite « retrofit électrique », au même titre que l'achat d'un véhicule électrique.

A LIRE AUSSI

Dès février, vous pourrez convertir votre véhicule thermique en électrique grâce au retrofit

L’État mettra par ailleurs en place une surprime allant jusqu’à 1 000 euros, auprès de ceux qui habitent ou travaillent dans une "zone à faible émission" (ZFE) et qu'une aide similaire a été accordée par la collectivité territoriale.

Selon le gouvernement, plus de 800 000 primes à la conversion auraient été délivrées depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron. Le Président de la République s'est désormais fixé un nouvel objectif de 1 million de primes.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS