Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Acer se réorganise pour rester dans le coup

, , ,

Publié le

Confronté à une crise de croissance, le fabricant taïwanais d'ordinateurs vient d'annoncer le départ précipité de Gianfranco Lanci, son PDG depuis 2005. Le groupe va se réorganiser pour s'adapter aux évolutions du marché et à la montée en puissance des tablettes et des smartphones.

Acer se réorganise pour rester dans le coup © D.R.

Les tablettes et les smartphones l'ont tué... Deux jours après l'annonce des derniers résultats trimestriels d'Acer, Gianfranco Lanci, PDG d'Acer, a démissionné de son poste. Son départ, justifié par des désaccords stratégiques, intervient alors que le chiffre d'affaires d'Acer a chuté de 11% au quatrième trimestre 2010, à 4,7 milliards de dollars, par rapport à la même période un plus tôt (5,1 milliards de dollars).

En 2010, les revenus d'Acer – devenu le deuxième fabricant mondial d'ordinateurs, derrière HP et devant Dell – s'élèvent à 19,9 milliards de dollars, contre 17,4 milliards un an plus tôt. Mais au  dernier trimestre, la compagnie aurait montré de sérieux signes de faiblesse, selon Gartner. En cause d'après ce cabinet : "un ralentissement sur le marché grand public des PC portables", conjugué à un autre "ralentissement sur le segment des mini-PC" (netbooks à bas coûts) et à "une faible présence sur le marché entreprises", empêchant le groupe taïwanais de profiter du marché de renouvellement des ordinateurs professionnels.

Diversifier l'activité

Dans un communiqué, Acer précise qu'il prépare des "ajustements organisationnels et opérationnels". Mais ce sera sans Gianfranco Lanci, accusé de ne pas partager l'avis d'une "majorité des membres du conseil d'administration" sur la marche à suivre pour relancer la croissance et renforcer le positionnement de la marque.

Pour de nombreux analystes, alors que le marché des ordinateurs faiblit, l'une des priorités du successeur de Gianfranco Lanci devrait être de renforcer les activités d'Acer sur de nouveaux segments en croissance, telles les tablettes et les smartphones. Deux marchés sur lesquels Acer reste absent ou presque : il prépare la sortie d'une tablette à double-écran (Iconia) et n'a pas pour l'instant rencontré les succès escomptés avec sa gamme de téléphones multimédia.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle