AccorHotels: Pas de dividende exceptionnel mais des acquisitions

PARIS (Reuters) - AccorHotels va poursuivre le rythme de ses acquisitions grâce aux recettes tirées de la cession de son pôle immobilier plutôt que de verser à ses actionnaires des dividendes exceptionnels, a déclaré vendredi le PDG du groupe lors de l'assemblée générale du groupe.
AccorHotels: Pas de dividende exceptionnel mais des acquisitions
AccorHotels va poursuivre le rythme de ses acquisitions grâce aux recettes tirées de la cession de son pôle immobilier plutôt que de verser à ses actionnaires des dividendes exceptionnels, a déclaré vendredi le PDG du groupe lors de l'assemblée générale du groupe. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le groupe a franchi une étape clé dans son plan de transformation à la fin février, avec la cession attendue de longue date d'une majorité du capital de sa filiale immobilière AccorInvest pour 4,4 milliards d'euros.

Il a annoncé, dans le même temps, un programme de rachat d'actions sur deux ans pour un montant de 1,35 milliard d'euros, représentant environ 10% de son capital.

"Il n'est pas opportun de proposer de dividende exceptionnel", a dit Sébastien Bazin en réponse à une question d'actionnaire sur l'utilisation de ces 4,4 milliards d'euros, ajoutant que le groupe préférait privilégier les actionnaires fidèles.

Les acquisitions restent le meilleur moyen d'utiliser le cash, a poursuivi le PDG qui a estimé que le groupe pourrait compter près d'une quarantaine de marques d'ici à cinq ans, contre 25 aujourd'hui, dont Ibis, Mercure, Sofitel, Fairmont ou Raffles.

DOUBLEMENT ATTENDU DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL D'ICI 5 ANS

Sébastien Bazin a également réaffirmé viser un doublement du résultat d'exploitation d'AccorHotels dans les cinq ans qui viennent et a dit espérer que l'évolution boursière du titre AccorHotels puisse évoluer en conséquence.

A 13h23, le titre s'échange à 45,08 euros à 13h00 vendredi, enregistrant une hausse de 0,18% alors que le CAC 40 gagne 0,44% au même moment.

Depuis le début de l'année, la valeur progresse de 4,8%.

Pour se diversifier et mieux résister à la concurrence des plates-formes de location comme AirBnB et celle des grandes centrales de réservation en ligne comme Booking, AccorHotels s'est profondément transformé depuis trois ans et a multiplié les acquisitions.

Il a investi dans le luxe en rachetant les marques Fairmont, Raffles et Swissôtel, dans des plates-formes de location de résidences haut de gamme (Onefinestay, Travel Keys), dans la vente privée de voyages (VeryChic), la conciergerie (John Paul).

Il vient d'acquérir la plate-forme de réservation pour restaurants ResDiary, de prendre une participation de 50% dans le sud-africain Mantis, exploitant de lodges de luxe, et a récemment obtenu le feu vert pour racheter l'australien Mantra.

Il s'est même diversifié dans l'événementiel - avec une part minoritaire dans Noctis, gérant d'emblématiques clubs parisiens comme Castel ou Raspoutine - et dans l'immobilier commercial avec Bouygues.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS