Accord sur les retraites complémentaires

Partager

Accord sur les retraites complémentaires



L'ASF, structure finançant le surcoût pour les régimes complémentaires des salariés du privé, du passage de la retraite à 60 ans, est sauvée, du moins jusqu'en juin 1996. Le déficit de l'ASF sera comblé grâce à un apport annuel de l'Etat de 1,5 milliard et à une augmentation des cotisations, partagée à par moitié entre les employeurs et les salariés. Au 1 janvier, la cotisation passe de 1,80 à 1,96% sur la partie du salaire inférieure au plafond de la Sécurité sociale et de 2 %à 2,18% au dessus du plafond. Soit pour un salaire de 10000 F, une augmentation de 8 F.

USINE NOUVELLE - N°2438 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS