Accord France-Kazakhstan sur deux milliards d'euros de contrats

PARIS (Reuters) - La France et le Kazakhstan ont signé mercredi pour plus de deux milliards d'euros de contrats, à l'occasion d'une visite du président kazakh Noursoultan Nazarbaev, a annoncé la présidence française.

Partager

Le principal porte sur l'assemblage et la fourniture aux chemins de fer kazakhs de locomotives électriques fret et passagers par Alstom, dans le cadre de sa coentreprise avec le russe TMH, pour 1,6 milliard d'euros, précise l'Elysée.

La part revenant à Alstom est de 800 millions d'euros, selon Philippe Mellier, président d'Alstom Transport.

Deux autres contrats signés à l'Elysée portent sur la construction d'une usine d'assemblage de combustible nucléaire au Kazakhstan par Areva et l'acquisition par le ministère de la Défense de ce pays de 45 hélicoptères EC145, fabriqués par Eurocopter, filiale d'EADS, pour 300 millions d'euros.

Yann Le Guernigou et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS