Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Accord financier suite au désastre de Samarco au Brésil

,

Publié le

Les deux géants miniers, Vale et BHP Billiton, dont la filiale Samarco est responsable de la plus grande catastrophe écologique du Brésil, sont parvenus à un accord avec les procureurs brésiliens.

Accord financier suite au désastre de Samarco au Brésil © THE FUNDÃO TAILINGS DAM INVESTIGATION

Les procureurs brésiliens ont fait savoir le 2 octobre qu’ils étaient parvenus à un accord final de compensation avec les compagnies minières impliquées dans le désastre de Samarco, une mine de fer détenue par l'anglo-australien BHP Billiton et le brésilien Vale.

Catastrophe majeure

Le 5 novembre 2015, la coulée de boue qui a suivi la rupture du barrage conçu pour retenir les déchets de l’exploitation des granulés

de fer de Samarco a emporté 19 personnes et provoqué la plus grande catastrophe écologique du Brésil. Un torrent de boue toxique s’est déversé dans la rivière de Carmo avant de contaminer le Rio Doce sur des centaines de kilomètres, jusqu’à l’océan.

L'accord conclu le 2 octobre permet le versement d'une indemnité aux familles des 19 personnes tuées lors de la catastrophe, ainsi qu'aux personnes ayant perdu leur maison et leurs biens.

Samarco a déjà engagé 4,4 milliards de reais (environ 1,2 milliard de dollars) de réparations et d’indemnisations, selon un communiqué cité par Reuters. Auparavant, un autre accord avait été conclu entre les sociétés minières et les procureurs des régions touchées par la catastrophe, loin de Mariana, lieu du drame. Les victimes trouvaient l'offre insuffisante.


Vers une relance de la production

Avec ce dernier règlement, les entreprises pourraient être en mesure de reprendre leurs activités dans la région près de trois ans après la catastrophe. Une reprise est même envisagée pour 2018 ou au début de l'année prochaine. Une réouverture qui reste conditionnée à l’obtention d’autorisations. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle