Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Accord en vue entre Synutra et Sodiaal sur l'usine de lait de Carhaix

, , , ,

Publié le

Vu sur le web Selon Ouest France, un accord serait en vue entre Synutra et Sodiaal à propos de l'usine de Carhaix, en Bretagne. Le géant chinois ne garderait que l'activité de conditionnement et revendrait le reste de l'usine à la coopérative laitière. 

Accord en vue entre Synutra et Sodiaal sur l'usine de lait de Carhaix
Synurga et Sodiaal sont en passe de signer un accord à propos de l'usine de Carhaix

A Carhaix, moins de deux ans après l'inauguration en grande pompe de l'usine de lait infantile destiné au marché chinois, l'heure n'est plus à la fête. Selon les informations de Ouest France, le géant chinois Synutra, propriétaire de l'infrastructure encore flambante neuve, serait sur le point de revendre l'usine à la coopérative laitière Sodiaal.

Synutra ne garderait que les activités de conditionnement dans la région. De son côté, Sodiaal s'engagerait à livrer 3000 tonnes de poudre par mois à Synutra. La décision devrait être confirmée le 5 décembre prochain alors que Damien Lacombe, le président de Sodiaal a prévu de se rendre à Carhaix. 

Volumes plus faibles

Malgré un équipement ultra-moderne composé notamment de deux tours de séchage de plus de 50 mètres qui font de cette usine l'une des plus grandes d'Europe, le groupe chinois n'a pas été en mesure d'atteindre les objectifs qu'il s'était imposé. Destiné à alimenter les classes moyennes chinoises, marquées par le scandale du lait frelaté, Synutra n'a réussi à écouler que la moitié des volumes escomptés lors de sa première année d'exercice. 

L'accord de reprise permettrait à Sodiaal de produire aussi bien pour Synutra que pour ses propres marques. Ainsi, la coopérative se serait engagée à fournir 3 000 tonnes de poudre de lait par mois à Synutra, mais fabriquerait des poudres pour les marques Régilait et Nutribio.

400 salariés concernés

Au total, 400 salariés sont concernés par la reprise par Sodiaal. Interrogés, ils se déclarent "inquiets quant à la situation". L'accord entre la coopérative laitière et Synutra prévoirait que Sodiaal reprenne 172 salariés de la partie production ainsi que le laboratoire (une vingtaine de salariés) et la direction des services informatiques (16 salariés). De son côté, le géant Chinois garderait 150 salariés dont 72 au conditionnement.

En septembre dernier, Synutra avait déjà annoncé la rupture du contrat qui le liait aux Maîtres Laitiers du Cotentin dans la fabrication de cartons de lait UHT pour le marché chinois.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle