Accord emploi : Mailly fait de la résistance

Le leader du syndicat Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, a demandé à être entendu par le gouvernement  l'accord sur la sécurisation de l'emploi que sa centrale a refusé de signer et entend aussi rencontrer les groupes parlementaires sur ce sujet. Une réponse à Pierre Moscovici, qui avait appelé la CGT et FO a ne "pas lutter contre l'accord".

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Accord emploi : Mailly fait de la résistance

"Le gouvernement ne pourra pas se contenter de discuter avec les seules organisations signataires de l'accord. Nous voulons aussi lui faire connaître notre analyse", a déclaré mercredi 16 janvier le numéro un du syndicat Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, lors d'un conférence de presse. Il entend ainsi mener campagne avant que l'accord - signé par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC, CGE-CGC) - soit retranscrit en projet de loi. L'accord doit être présenté en mars au Conseil des ministres et en avril au Parlement

Si le gouvernement tente de passer par l'article 49/3, dispositif qui permet une adoption sans passer par un vote des parlementaires, pour faire passer ce texte sans discussion, "ça s'appelle la démocratie sociale façon Bismarck!", a-t-il lancé.

Il est ensuite revenu sur les propos du ministre de l'Economie, Pierre Moscovici qui avait appelé la CGT et FO a ne "pas lutter contre l'accord", ce que le leader de FO qualifie de "drôle de conception du dialogue social".

"Nous allons faire connaître nos positions sur le contenu de cet accord à tous les groupes parlementaires" et pas seulement au PS. "Les parlementaires prendront leurs responsabilités, mais il est logique qu'avant de se prononcer ils aient connaissance de nos analyses", a-t-il ajouté.

Un accord "profondément déséquilibré"

Jean-Claude Mailly est ensuite revenu sur les principaux points d'un accord, présenté par le secrétaire général de FO comme "profondément déséquilibré" au profit du patronat et au détriment des salariés. "Je félicite le patronat qui a obtenu beaucoup de choses", a-t-il commenté.

"Qui peut garantir que tous les points de l'accord pourront être retranscrits ?" Pour le leader syndical, certains points n'obtiendront pas en effet le feu vert du Conseil d'Etat, comme l'homologation par l'administration d'un plan social avant l'ouverture de consultations avec les représentants syndicaux. "Personne ne peut garantir que ça passera comme une lettre à la Poste", a-t-il affirmé.

Il a également indiqué que son syndicat va également sensibiliser les salariés en diffusant un document argumenté, à l'image de la CGT, qui mène une campagne similaire.

Julien Bonnet

0 Commentaire

Accord emploi : Mailly fait de la résistance

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS