Accélérateur plasturgie et composites : il est encore temps de s'inscrire

%%ARTICLELIE:3917%%Annoncé en juin dernier, le programme Accélérateur plasturgie et composites%%/ARTICLELIE:3917%%, associant Bpifrance, l’Opca Défi et la Fédération de la plasturgie et des composites sera lancé en mars prochain. Interview d’Anaïs Rajery-Rasata, responsable Accélérateurs PME/ETI chez Bpifrance.

Partager
Accélérateur plasturgie et composites : il est encore temps de s'inscrire

Est-il encore temps de s’inscrire à l’Accélérateur plasturgie et composites ?

Oui, la sélection se poursuivra jusqu’à fin janvier. Plus de la moitié de la trentaine d’entreprises qui doit participer a déjà été recrutée. Le premier des huit séminaires est programmé pour les 19 et 20 mars. Une soirée de lancement est également prévue le 18 mars. Le nom du futur parrain ou de la future marraine du programme restera confidentiel jusqu’à ce moment-là. Il s’agit d’une personnalité qui pourra incarner la transition de la filière vers un modèle économique circulaire. Il ne s’agit pas forcément d’un entrepreneur, mais de quelqu’un qui connaît très bien ces sujets.

Pouvez-vous rappeler aux lecteurs de Plastiques & Caoutchoucs Magazine les conditions pour être retenu ?

La PME industrielle candidate doit être financièrement robuste, compter 50 salariés ou plus, être dans une dynamique de développement et doit vouloir faire du développement durable un levier de performance. Mais, au-delà des chiffres, importants pour démontrer la dynamique de croissance, ce qui nous intéresse, c’est de recruter des dirigeants volontaires et motivés, désireux d’être accompagnés et de s’investir. Depuis 2015, nous développons un nouveau métier au sein de Bpifrance : celui de l’accompagnement. Nous avons identifié trois principaux besoins chez les dirigeants de PME qui ont très souvent le « nez dans le guidon » : l’accompagnement dans la prise de recul afin de pouvoir formaliser un plan stratégique, dans la formation, mais aussi dans la mise en relation. Nous avons travaillé sur une méthodologie de conseil adaptée aux PME ainsi que sur des exemples directement utilisables par les dirigeants et leur comité exécutif. L’idée est d’identifier les priorités de croissance parmi tous les leviers disponibles et ainsi participer à la mise en place d’un projet de croissance en deux ou trois ans plutôt qu’en cinq.

Quelles sont les spécificités de cet Accélérateur plasturgie et composites ?

C’est tout d’abord le premier Accélérateur Métier. Jusqu’à présent, ce type de programme se déclinait par typologie d’entreprise (PME, ETI…), par région ou par filière, avec le Gifas pour l’aéronautique par exemple. En outre, pour cet Accélérateur a été ajoutée la thématique de croissance durable. Aujourd’hui, la croissance dans la plasturgie et les composites doit se faire dans le cadre des contraintes et des opportunités de l’économie circulaire. Verdir son modèle économique, ce n’est pas uniquement communiquer sur le thème de la RSE, c’est développer une stratégie partagée avec tous les membres de son comité exécutif. Nous avons été attentifs à travailler tous les aspects du programme, à adapter son contenu, au regard de cette exigence. Toutes les entreprises n’auront pas des niveaux de maturité égaux sur le sujet. C’est dans cette configuration que les messages passent le mieux dans une promotion. Les entreprises les plus avancées seront ainsi invitées à témoigner. L’idée est d’animer un collectif, de créer une équipe de dirigeants qui vont chasser ensemble la croissance.

Que comprend ce programme de 24 mois ?

Il intègre un « diagnostic 360° » assorti de deux modules complémentaires, soit en tout 20 jours de conseil. Huit séminaires de deux jours sont en outre prévus (conférences, tables-rondes, rendez-vous avec des grands comptes…), en partenariat avec une école d’ingénieurs d’excellence dont le nom n’est pas encore connu, ainsi que des services de mise en relation : mentorat, accès aux réseaux Bpifrance Excellence ou Bpifrance Le Hub… Nous encourageons par ailleurs les dirigeants à se faire accompagner par des collaborateurs, qui peuvent être différents selon les sujets. Cela fonctionne très bien et permet une bonne diffusion des messages au sein de l’entreprise.

Propos recueillis par Fabian Tubiana

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS