Abrisud: il couvre vos piscines

Sous les abris en plastique ou en textile qui protègent votre piscine et garantissent la sécurité de vos enfants, se cache une sucess story gersoise. Le leader européen des abris de piscines est français et se trouve à l'Isle-Jourdain: découvrez comment ce dernier s'est hissé en haut de l'affiche.
Partager
Abrisud: il couvre vos piscines

Un petit fabricant gersois d’abris de piscines devenu leader européen de son secteur en seulement cinq ans. C’est la prouesse réalisée par deux anciens dirigeants de France Loisirs et de Jacadi, Jean-Pierre Charpentier et François-Xavier Desgrippes. L’histoire commence en septembre 2005, quand ces deux associés décident de changer d’univers professionnels. Ils rachètent Abrisud, une PME familiale basée à l’Isle-Jourdain dans le Gers. Cinq plus tard, le bond est spectaculaire : le fabricant a vu son chiffre d’affaires progresser de 50 % (à 50 millions d’euros attendus cette année) et emploie désormais quelques 250 salariés dans 5 usines (dont 4 en France et une en Espagne).

Pour accomplir cet exploit, les deux repreneurs décident d’élargir les activités de l’entreprise, pour couvrir toutes les gammes d’abris : plat, haut et bas, en matière plastique (polycarbonate ou polyméthacrylate) ou en verre. Quitte à racheter des concurrents, d’abord Aquasimplex en 2007, à Beauvais, dans les abris hauts, puis Swim All Seasons en avril 2010, basé à Roubaix, spécialiste de l’abri de grande largeur en aluminium.

L’accent est également mis sur l’innovation. Le fabricant consacre 3 % de son chiffre d’affaires à la recherche et développement. « Nous voulons surprendre en proposant des solutions différentes et esthétiques », insiste le PDG, Jean-Pierre Charpentier. Au moins deux innovations sont lancées chaque année, « un rythme unique dans le secteur », affirme-t-il. Après avoir créé des abris pour spas, Abrisud vient de lancer le premier abri textile pour piscine. « Nous souhaitions proposer un tissu tricoté pour avoir une bonne élasticité, qui résisterait aux rayons UV et au chlore », explique le PDG. Le fabricant a fait appel au spécialiste lyonnais du tissu militaire, Billon (Ndlr : groupe Kertex), pour lui fournir une toile à tout faire, utilisée par l’armée.

Cette stratégie s’est aussi accompagnée d’une refonte de l’outil de production, avec une spécialisation des différents sites sur un type d’abris. « Nous avons mis en place une technique de sur-mesure industriel, grâce à l’emploi de plusieurs standards d’abris, pour pouvoir proposer des solutions adaptées aux dimensions des piscines de nos clients », explique Jean-Pierre Charpentier, qui se fait fort de « maîtriser l’intégralité de la chaîne de production en interne, depuis la construction jusqu’au service après vente ».

Récompensant les efforts des deux dirigeants, le Prix de la stratégie d’entreprise, sous le haut patronage du ministère de l’Economie et de l’Industrie et du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a été remis en juin à Jean-Pierre Charpentier et François-Xavier Desgrippes, dans la catégorie « croissance » (chiffre d’affaires compris entre 10 et 50 millions d’euros).

Et cette success-story ne semble pas prête de s’arrêter. « Les abris s’imposent de plus en plus comme la seule solution pour répondre à la fois aux exigences de sécurité autour des piscines, garantir la propreté de l’eau été comme hiver et permettre des périodes de baignades plus longues dans la saison », affirme Jean-Pierre Charpentier, qui vise un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros d’ici 3 ans. Le « réservoir » de piscines privées à couvrir reste important en France. Avec un parc de près de 1,5 million de piscines privées, l’Hexagone ne compte que 50 000 abris, dont 11 000 installés en 2009, selon les chiffres de la Fédération des professionnels de la piscine (FPP). De quoi assurer encore de beaux jours à Abrisud.

Adrien Cahuzac

%%HORSTEXTE:%%
0 Commentaire

Abrisud: il couvre vos piscines

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ABRISUD

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS