L'Usine Maroc

Abengoa signe un projet d'usine de dessalement à 82 millions d'euros à Agadir

Vincent Souchon ,

Publié le

L'Office national marocain de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) a signé le 30 mai à Rabat un contrat de partenariat public-privé avec l'espagnol Abengoa et Inframaroc pour réaliser le plus grand projet de station de dessalement du Maroc à Agadir. L'usine va nécessiter un investissement de 82 millions d'euros et devrait produire 100 000 m ³ d'eau potable par jour, grâce à une technologie à membranaire d'osmose inverse.

Abengoa signe un projet d'usine de dessalement à 82 millions d'euros à Agadir
La station de dessalement devrait fournir la ville d'Agadir en eau potable dès 2016.
© ANP

Le consortium composé de l'espagnol Abengoa et d'Inframaroc, filiale du groupe marocain Caisse de dépôt et de gestion (CDG), vient de remporter le contrat BOT (Build, Operate and Transfer) pour bâtir une usine de dessalement à Agadir au Maroc à l'issue de l'appel d'offres de l'ONEE.

le premier contrat bot de l'onee

Ce partenariat public-privé (PPP) est le premier contrat BOT signé dans le cadre du programme de 4 milliards d'euros conclu entre l'ONEE et le gouvernement d'Abdelilah Benkirane pour la période 2014-2017.

Le contrat signé par l'ONEE engage l'office à racheter l'eau fournie par la future station pendant 20 ans. En échange, Abengoa sera chargé de la conception, du financement, de la construction et de l'exploitation de l'usine, qui va nécessiter 82 millions d'euros d'investissement.

Abengoa a vu son bénéfice net augmenter de 84% en 2013

Chiffres clés pour 2013 (source : bilan annuel) :
Chiffre D'affaires : 7,36 milliards d'euros (+16,5%)
EBITDA : 1,36 milliards d'euros (+43,8%)
Bénéfice net : 101 millions d'euros (+83,6%)
84% des revenus d'Abengoa proviennent de ses activités internationales, dont 11,4% en Afrique.

Ce financement sera assuré à 75% par un prêt bancaire accordé par la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE).

100 000 m³ d'eau potable par jour

Ce premier site de dessalement sera situé au niveau de Cap Ghir, à environ 40 km au nord d'Agadir.  A terme, il devrait produire 100 000 m³ d'eau potable par jour et pourra aller jusqu' à 200 000 m³. L'objectif est de satisfaire les besoins de 800 000 habitants de la région du grand Agadir jusqu'à l'horizon 2030.

"Ce projet est important pour sécuriser l'alimentation en eau de la région d'Agadir. La demande en eau connait une croissance importante et les autres solutions classiques ne sont plus possibles", a expliqué le directeur général de l'ONEE Ali Fassi Fihri lors de la signature. L'activité agricole de la région a appauvri les nappes phréatiques et "le transfert d'eau du nord au sud reste coûteux en énergie", selon Ali Fassi Fihri.

technologie membranaire d'osmose inverse

L'installation comprendra une prise en mer via un émissaire de 1 200 m, un réservoir de 35 000 m³ pour stocker l'eau dessalée, une station de pompage de l'eau traitée, une conduite de distribution de 100 m raccordée à celle déjà existante entre la station de traitement de Tamri et les réservoirs de distribution de la ville d'Agadir et une autre conduite de rejet de 400 m donnant sur la mer.

La transformation de l'eau de mer en eau potable s'effectuera par le biais d'une technologie membranaire à osmose inverse.

Abengoa est une entreprise espagnole spécialisée dans les processus de dessalement de l'eau, les biocarburants et l'énergie solaire. Elle est présente au Maroc depuis 1977 à Casablanca et plus récemment à Rabat.

Vincent Souchon

 


L'ONEE lance le premier projet au Maroc pour le... par MAPTV_maroc

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte