Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

AbbVie prend le contrôle du Botox en achetant Allergan 63 milliards de dollars

, ,

Publié le , mis à jour le 26/06/2019 À 07H41

Mardi 25 juin, le groupe américain AbbVie a annoncé le rachat d'Allergan, fabricant du Botox. Une méga-opération à 63 milliards de dollars pour prendre le contrôle du plus grand nom de l'esthétique médicale.

AbbVie s'offre le Botox en achetant Allergan 63 milliards de dollars
AbbVie restera basé dans le Delaware sous le nom d'AbbVie Inc. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid
© Brendan McDermid

Le groupe américain de biopharmacie AbbVie a annoncé mardi 25 juin le rachat d'Allergan, le fabricant du Botox, pour environ 63 milliards de dollars (55,3 milliards d'euros).

D'une pierre deux coups

AbbVie fait ainsi d'une pierre deux coups : il prend le contrôle du plus grand nom de l'esthétique médicale et réduit son exposition à son traitement Humira contre l'arthrite. Le laboratoire a été contraint de diversifier son portefeuille car Humira, le médicament le plus vendu au monde, est concurrencé par des versions moins chères en Europe.

Quant à Allergan, remanié à coups de regroupements de sociétés pharmaceutiques en 2014, il a accusé le coup depuis que Pfizer a renoncé à le racheter en 2016 pour 160 milliards de dollars. Le groupe, domicilié en Irlande, a perdu environ la moitié de sa valeur en Bourse depuis. Son PDG Brent Saunders  a subi des pressions pour scinder la société, l'investisseur activiste David Tepper faisant notamment campagne pour contraindre Allergan à engager un président indépendant.

Diversification à prix raisonnable pour Abbvie

Maxim Jacobs, directeur de la recherche pour l'Amérique du Nord chez Edison Investment Research, a déclaré que l'accord fournissait à AbbVie un ensemble d'actifs qui lui permettront de se diversifier à un prix très raisonnable.

"En contrepartie, les actionnaires d'Allergan obtiennent une prime satisfaisante par rapport à un cours de Bourse incroyablement bas", a-t-il ajouté.

Les actionnaires d'Allergan recevront 0,8660 action AbbVie et 120,30 dollars en numéraire pour chaque action détenue. AbbVie propose ainsi 188,24 dollars par action Allergan - soit une prime de 45% par rapport au cours de clôture lundi 24 juin.

L'action AbbVie reculait de près de 11% dans les transactions d'avant-Bourse mardi 25 juin à Wall Street après l'annonce du rachat, tandis qu'Allergan faisait un bond de 30% à 168,40 dollars.

Finalisation de l'opération début 2020

L'opération devrait être finalisée début 2020. Elle est censée augmenter de 10% le bénéfice par action ajusté dès la première année pleine après sa conclusion, ont précisé les deux entreprises. Elle devrait aussi générer un cash-flow annuel important pour contribuer à réduire la dette d'AbbVie.

AbbVie restera basé dans le Delaware sous le nom d'AbbVie Inc et sera dirigé par l'actuel PDG Richard Gonzalez. Brent Saunders et un autre membre du conseil d'administration d'Allergan rejoindront le conseil d'AbbVie une fois l'opération finalisée.

Avec Reuters (Manas Mishra et Ankur Banerjee à Bangalore, Bertrand Boucey, Claude Chendjou et Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle