Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

ABB s’offre l’éditeur américain Ventyx

,

Publié le

Le géant industriel de l'électro-technique, a fait sa plus importante acquisition depuis 1999 en rachetant Ventyx. Parmi les raisons de cet achat stratégique : la nécessité, pour ABB, d’accroître sa présence sur le marché nord-américain.

ABB s’offre l’éditeur américain Ventyx © DR

Peu connu du grand public, l’informaticien Ventyx, dont le siège se trouve à Atlanta, est tombé dans l’escarcelle du colosse helvético-suédois ABB (Asea and Brown Boveri). Cette opération a été annoncée le 5 mai 2010. En fait, «la plus grosse acquisition d’ABB depuis 1999, quand il avait absorbé Elsag Bailey», commente le quotidien Le Temps publié à Genève. (Elsag Bailey est spécialisé dans les processus d’automatisation.) L’électrotechnicien européen devrait verser un milliard de dollars au fonds d’investissement Vista Equity Partners, jusqu’à ce jour le propriétaire de Ventyx. Mais les deux parties se sont entendues pour ne pas dévoiler l’exact montant de la transaction.
Ventyx est un relais de croissance idéal pour ABB: il s’agit de l’un des leaders mondiaux dans la conception des logiciels destinés au secteur de l’énergie et des services publics. Dans un communiqué, ABB relève que sa division Power unira ses forces à celle de Ventyx «pour constituer une entité unique spécialisée dans les solutions informatiques en faveur de la gestion de l’électricité et de l’énergie».

Prévisions en matière de consommation

Ventyx, qui emploie 900 personnes, a signé des contrats dans une quarantaine de pays, dont plusieurs sur le vieux continent. Il a pour clients, relate le Temps, des villes telles que Seattle, Charlotte et des opérateurs tels qu’EDF et General Electrics. Entre ABB et Ventyx, des synergies prometteuses: alors que le groupe helvético-suédois commercialise des logiciels calculant en temps réel la consommation d’électricité, l’Américain met au point des outils informatiques aptes à faire des prévisions en matière de consommation. En somme, la distribution intelligente du courant.

Rénovation du réseau électrique aux USA

Parmi les raisons de l’acquisition évoquées par un analyste au siège d’une banque suisse: ce consortium n’est pas implanté aussi solidement aux Etats-Unis qu’en Europe et en Asie. Se servant d’un tel «marchepied informatique», ABB aura accès à tout un éventail de clients qui lui échappait: les gros clients de Ventyx ! Il ne faut pas perdre de vue que les Etats-Unis font face au grave problème de la rénovation de leur réseau électrique.
Par ailleurs, ABB lorgne aux Etats-Unis le marché de l’éolien et du solaire.

"ABB REVIENT DE LOIN!"

Cela faisait pas mal de temps que les spécialistes subodoraient une ou plusieurs grosses acquisitions au sein des fleurons de l’industrie que sont Oerlikon, Sulzer et bien sûr ABB. Malgré la récession planétaire, ces groupes ont pu constituer un trésor de guerre pour tirer profit des meilleures opportunités.
Dans l’édition d’octobre du mensuel économique Bilan, l’on pouvait lire: «ABB achète et absorbe continuellement de petites sociétés. Mais il dispose de quelques 5,7 milliards de dollars de liquidité pour un achat stratégique d’envergure». Le journaliste Christian Campiche, qui collabore au quotidien régional La Liberté, rappelle qu’ABB, «aujourd’hui en pleine forme, revient de loin». Il y a quelques années, dans la tempête des restructurations et démantèlements, ce géant de l’industrie a failli disparaître. Christian Campiche ajoute que ces derniers mois, la multinationale portant les couleurs de la Suisse et de la Suède a accusé des revers de situation en perdant d’importants contrats, par exemple en Chine, dans le secteur hydroélectrique.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle