ABB montre ses muscles

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

ABB montre ses muscles
Le robot adapte sa vitesse selon la taille des pièces.
© D.R.
certaines applications de manutention lourdes robotisées, dans les secteurs de la fonderie, des matériaux de construction, du verre ou encore de l’automobile, nécessitent l’emploi de machines très puissantes. Les fabricants ont donc développé des robots à forte capacité de charge pouvant opérer seuls des pièces lourdes ou volumineuses. Pour autant, ces machines massives fonctionnent avec un grand nombre de composants et sont un peu lentes. Le compromis est souvent difficile à trouver entre agilité, rigidité et rayon d’action. Le suisse ABB vient de présenter au salon Industrie de Paris-Villepinte un robot industriel polyvalent et dynamique pour forte charge. C’est le plus grand robot construit par le groupe de Zurich, qui l’a conçu avec l’objectif d’obtenir le meilleur compromis entre l’allonge, la charge utile et les performances.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte