ABB entame sa mue digitale… et tient à le faire savoir

ABB, le spécialiste des robots industriels et des appareillages électriques se présente comme un acteur de la digitalisation des usines et des réseaux électrique. Le groupe héveltico-suédois a réuni 50 journalistes du 17 au 18 mai sur son site italien de Dalmine pour le démontrer.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

ABB entame sa mue digitale… et tient à le faire savoir
Le site italien ABB de Dalmine

En tant que roboticien, automaticien et fabricant d'équipements de réseaux électriques, le groupe helvetico-suédois ABB s’intéresse de près à la numérisation de l’industrie comme de l'énergie. Et veut le montrer. L’industriel a organisé un grand évènement presse du 17 au 18 mai. Plus de cinquante journalistes internationaux étaient conviés sur son site de Dalmine, où sont fabriqués des interrupteurs industriels. Au programme : discours de Tahar Mehta, directeur de l’activité produits électriques et de Bazmi Husain, directeur de la technologie chez ABB, sur l’importance du numérique et de l’électrification, "les deux tendances majeures du moment", selon Tahar Mehta. Celles-ci représentent selon lui "un champ important d'opportunités pour ABB"… L'industriel souhaite notamment développer des technologies permettant d'intégrer les équipements existants à la transformation numérique en cours. "Sur les 20 millions d'objets connectés en 2020, tous ne seront pas neufs", avance Bazmi Husain. L'occasion également d'évoquer la plate-forme ABB, Ability, lancée début 2017, qui regroupe dans le cloud les solutions digitales du groupe pour l'industrie.

Après une heure de conférence, visite de l’usine au pas de charge. ABB, qui commercialise des robots et des automatismes, les met à l'épreuve dans son usine : des machines-outils coupent, tordent, trouent et tordent les barres de métal, des AGV amènent les pièces de la fabrication à l’assemblage, puis de l’assemblage au finissage, des lumières indiquent aux opérateurs le nombre de pièces à prendre au magasin. A la fin, un robot emballe consciencieusement l’équipement de cellophane avant sa livraison.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne


Le cobot Yumi dans le smart lab d'ABB

Le clou de la visite était la présentation du Smart lab d’ABB. Un espace adjacent à l’usine créé en 2012 et depuis constamment étendu. Il s’agit d’un laboratoire de R&D plutôt hors normes selon les responsables de ABB. "C’est une salle de jeux pour ingénieurs", explique le directeur du smart lab. Ceux-ci peuvent y tester les technologies développées par ABB sur des simulateurs. On y croise le cobot à deux bras Yumi qui s'essaie à la programmation hors-ligne, une solution de gestion de l'électricité pour la maison, un capteur pour moteur, une solution smartgrid…

Une démonstration de réalité virtuelle concluait la visite du site de Dalmine. Le fabricant, aidé d’un prestataire spécialiste de la technologie, a développé un "serious game" - jeu sérieux - permettant aux opérateurs de s’entraîner aux opérations d’installations et de maintenance d’équipements de moyenne et haute tension.

Au-delà des belles démonstrations devant la presse, ABB a également lancé une stratégie d'acquisitions pour avancer ses pions dans le domaine de l'industrie 4.0. Le groupe a racheté en mai une start-up espagnole spécialiste des scanners 3D NUB3D, puis en avril le spécialiste autrichien des automatismes industriels, Bernecker + Rainer Industrie-Elektronik (B&R).

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS