Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Abattoirs Gourault : la justice tranche dans le vif

, , ,

Publié le

Les abattoirs de Blois sont liquidés : 74 salariés sont licenciés. La stratégie orientée sur la vente de viande halal a échoué.

Abattoirs Gourault : la justice tranche dans le vif © DR

Les entreprises citées

Le tribunal de commerce de Blois (Loir-et-Cher) vient de prononcer la liquidation des abattoirs Gourault, une entreprise qui avait pris le virage du halal en 2009. Le juge n'a accordé aucune période d'observation à cette filiale de la coopérative Groupement des Eleveurs de l'Ouest (GEO), dont le siège est à la Ferrière (Vendée).

Selon nos informations, plusieurs repreneurs contactés ces derniers mois auraient été échaudés par le cumul des dettes. Selon des sources fiables, l'entreprise perdait près d'1 million d'euros par an en exploitation. A noter que Gourault n'a pas publié ses deux derniers bilans.

Les 74 salariés permanents vont être licenciés dans les prochains jours. Le mandataire judiciaire table sur une reprise de l'outil industriel, mais c'est bel et bien la fin de cet abattoir fondé en 1958, le plus important de la région Centre.

Transmis en 2006 par Gérard Gourault à la coopérative vendéenne, Gourault avait axé sa production sur la fourniture de viande halal. "L'entreprise a subi près de deux millions d'impayés à l'export, notamment au Maghreb", témoigne un proche du dossier.

Stéphane Frachet

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle