Abandon du projet commun Rio - BHP

Le ouf de soulagement des sidérurgistes a dû être entendu jusqu'en Australie où les deux mineurs diversifiés avaient l'intention d'exploiter ensemble leurs gisements ferreux du Pilbara. Rio Tinto et BHP Billiton qui, avec le brésilien Vale, contrôlent 70 % du marché du minerai de fer, viennent officiellement de renoncer à leur projet de société commune face à l'opposition des différents organismes de régulation de la concurrence. C'est l'Office fédéral allemand des cartels qui a donné le coup de grâce à une opération lancée en juin 2008 et estimée à 120 milliards de dollars.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement