AB InBev: La croissance des ventes de bière à un pic de 5 ans

BRUXELLES (Reuters) - Anheuser-Busch InBev a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice supérieur aux attentes, ses ventes de bière ayant enregistré leur plus forte croissance depuis plus de cinq ans avec des hausses en Amérique latine, en Europe et en Afrique.
Partager
AB InBev: La croissance des ventes de bière à un pic de 5 ans
Anheuser-Busch InBev a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice supérieur aux attentes, ses ventes de bière ayant enregistré leur plus forte croissance depuis plus de cinq ans avec des hausses en Amérique latine, en Europe et en Afrique. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

Le premier brasseur mondial, propriétaire des marques Budweiser, Corona et Stella Artois, a déclaré jeudi que ses ventes de bière avaient progressé de 2,1% en volumes sur la période avril-juin, ce qui va dans le sens de sa stratégie consistant à privilégier la croissance de son chiffre d'affaires.

Avec la hausse des prix et l'évolution des goûts des consommateurs vers des bières de plus haut de gamme, le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation (Ebitda) ont progressé encore plus fortement que les volumes de ventes, respectivement de 6,2% et 9,4%. A 5,86 milliards de dollars, l'Ebitda a été supérieur au consensus des analystes qui l'attendaient à 5,73 milliards selon les données Refinitiv.

AB InBev dit avoir profité sur de nombreux marchés d'une fête de Pâques plus tardive, ce qui a décalé une partie des ventes du premier vers le deuxième trimestre par rapport à 2018. Ses ventes l'an dernier avaient cependant été gonflées par la Coupe du monde de football.

Le brasseur belge continue de prévoir une solide croissance de son chiffre d'affaires et de son bénéfice cette année ainsi qu'un revenu par hectolitre supérieur à l'inflation.

Alors qu'une de ses priorités est de se désendetter après le rachat en 2016 de son principal concurrent SABMiller, AB InBev a fait état d'un endettement net de 104,2 milliards de dollars à fin juin, comme fin 2018.

(Philip Blenkinsop; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS