AB InBev envisage une IPO partielle de ses activités asiatiques

(Reuters) - Anheuser-Busch InBev, le plus grand brasseur au monde, a confirmé mardi qu'il envisageait d'introduire en Bourse une part minoritaire de ses activités asiatiques afin de créer un champion régional des biens de consommation.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

AB InBev envisage une IPO partielle de ses activités asiatiques
Anheuser-Busch InBev, le plus grand brasseur au monde, a confirmé mardi qu'il envisageait d'introduire en Bourse une part minoritaire de ses activités asiatiques afin de créer un champion régional des biens de consommation. /Photo prise le 28 février 2019/REUTERS/François Lenoir

Cette annonce, faite en même temps que la publication de ses résultats du premier trimestre, fait suite à des informations selon lesquelles le brasseur - propriétaire des marques Budweiser, Corona ou encore Stella Artois - a mandaté des banques pour préparer cette opération. Son endettement dépasse les 100 milliards de dollars après le rachat en 2016 de son plus proche rival SABMiller.

Au premier trimestre, l'Ebitda du groupe ressort à 4,99 milliards de dollars, en hausse de 8,2% à périmètre constant, mais sous le consensus Reuters qui était de 5,06 milliards. Le chiffre d'affaires a progressé de 5,9% et les volumes de 1,3%. La part d'AB InBev sur son plus grand marché, les Etats-Unis, a reculé de 0,1 point de pourcentage, sa meilleure performance depuis 25 trimestres.

(Pascale Denis, Service Entreprises, édité par Benoît Van Overstraeten)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS