A Zhuhai, Chinois et Russes lancent un programme pour contrer l’A350

Surprise, on attendait un concurrent de l’A330, le nouveau programme "Sino-Russian Long Range Wide Body" serait plutôt un concurrent de l’A350.

Partager
A Zhuhai, Chinois et Russes lancent un programme pour contrer l’A350
Un Comac C919 présenté au Bourget en 2011

L’avionneur chinois, la Comac (Commercial aircraft corporation of China), contrôlée par l’Etat, va lancer un nouveau programme. Elle prépare en effet un modèle d’avion qui pourrait venir concurrencer l’A350 d’Airbus. Le projet porte le nom de code SRLRWB pour "Sino-Russian Long Range Wide Body". Il sera en effet développé avec le russe UAC (United Aircraft Corporation).

Décliné en trois versions

Le programme très "politique", qui vise à développer des vols transcontinentaux à partir de la Chine et de la Russie, a été présenté ce mardi 11 novembre en fin d’après-midi sur le salon de Zhuhai à une cinquantaine de partenaires industriels de la Comac en deux sessions de vingt minutes. Peu d’informations ont filtré. On sait que l’appareil sera décliné en trois versions, et qu’il devrait intégrer près de 50% de composites. C’est en tout cas l’ambition affichée des deux partenaires.

Un premier vol prévu pour 2021

Le calendrier est lui aussi ambitieux : la Comac viserait une mise en service pour 2023, avec un premier vol attendu en 2021. L’avion sera assemblé près de Shanghaï. La voilure sera russe et la structure serait chinoise. Les volumes de production – un millier d’exemplaires sur dix ans – paraissent quant à eux assez modestes. L’avionneur attend les "request for proposals", c’est-à-dire les manifestations d’intérêt de ses fournisseurs pour le premier trimestre de l’an prochain.

A Zhuhai, Patrick Déniel

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS