L'Usine Matières premières

[À visiter cet été] La dernière clouterie de France, à 50 kilomètres de Paris

Camille Didier ,

Publié le

Made in France En cet été particulier en raison du Covid-19, le tourisme en France est de mise. L'occasion de vous faire découvrir chaque semaine des sites originaux ou exceptionnels de notre patrimoine industriel. La clouterie Rivierre est installée à Creil depuis 1888. Il s'agit de la dernière usine de clous forgés en activité d'Europe.

[À visiter cet été] La dernière clouterie de France, à 50 kilomètres de Paris
Les ouvriers utilisent toujours les machines et les techniques du XIXe siècle pour produire plus de 2800 modèles de clous, qui sont ensuite utilisés partout dans le monde, dans l'industrie, l'artisanat et le luxe
© Timothée L'Angevin - L'Usine Nouvelle

Dans la dernière usine de clous d'Europe se perpétue un héritage plus que centenaire. À la clouterie Rivierre de Creil (Oise), les outils de productions n'ont guère évolué avec le temps, même depuis 1935, plus aucun membre de la famille Rivierre ne fait partie de l'entreprise.

C'est en 1888, que Théodore Rivierre, le fondateur de l'entreprise, acquiert le brevet d'une nouvelle technique de fabrication de clous à partir de fils de métal. Originaire de Vendée, il s’installe à Creil pour profiter de l’importante gare de marchandises et de la main d’œuvre qualifiée présente dans cette région déjà fortement industrielle.

Théodore Rivierre ne fabriquait alors que des pièces pour les cordonniers et tapissiers. Plus tard, il agrandi son usine, augmenté le nombre de machines et d’employés, et vendu ses productions dans le monde entier. 

Des visites ludiques pour découvrir les étapes de fabrication d’un clou

Accompagnés d’un guide, les visiteurs découvrent les étapes de la fabrication d’un clou dans la tréfilerie, la salle des machines, l’atelier de mécanique ou encore à la chaîne d’emballage. Ils pourront voir les ouvriers tréfileurs, pointiers ou outilleurs à l’œuvre sur leurs machines et observer l'usine en fonctionnement. 

La fabrication des clous se fait grâce à une machine. Dans un premier temps il y a la bobine, l'idée du fondateur, qui permet de fabriquer des clous sans perte de matière. La machine tire sur la bobine qui permet de faire rentrer une certaine longueur. Viennent ensuite des couteaux qui couperont le fil en métal en pointe d'un coté et de l'autre c'est un poinçon qui le frappe afin de faire la tête du clou, et cela en 1 seconde. 

Clous pour tapisserie ou cordonnerie comme à l'origine, gros clous forgés pour les constructions et restaurations de bâtiments ou bien encore ceux pour la maroquinerie, ce sont plus de 2800 références de clous, semences, piques et pointes qui sont fabriqués grâce aux savoir faire des ouvriers et des machines d'époques.

 

Clouterie Rivierre, 6 rue des Usines,60100 Creil. Tous les mercredis à 14h, visites et ateliers pour les enfants pendant les vacances scolaires. Contactez le 07 69 85 69 60 pour réserver votre visite. Tarif adulte : 9€ par personne Tarif enfant (moins de 12 ans) 6€ par personne

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte