À Tokyo, le Nikkei à son plus bas en quatre mois

(Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en nette baisse jeudi, le Nikkei étant revenu à son niveau le plus bas depuis début janvier sous le poids de l'annonce d'une forte accélération le mois dernier de l'inflation aux États-Unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

À Tokyo, le Nikkei à son plus bas en quatre mois
La Bourse de Tokyo a fini en nette baisse jeudi. L'indice Nikkei a perdu 2,49% et le Topix, plus large, a cédé 1,51%. /Photo prise le 1er octobre 2020/REUTERS/Issei Kato

L'indice Nikkei a perdu 2,49% à 27.448,01 points et le Topix, plus large, a cédé 1,51% à 1.849,51 points.

Les éléments témoignant d'un possible rebond de l'inflation aux Etats-Unis ont contribué à faire plier les actions mondiales ces derniers jours, renforçant les craintes d'une normalisation plus rapide qu'anticipé de la politique monétaire de la Réserve fédérale.

Plusieurs dizaines de villes japonaises ont par ailleurs abandonné le projet d'accueillir à partir de juillet des athlètes étrangers à l'occasion des Jeux olympiques, préoccupées par le manque de ressources disponibles pour surmonter une quatrième vague d'infections par le coronavirus, a rapporté le quotidien Nikkei.

(Ces données sont susceptibles de varier encore légèrement).

(Rédaction de Gdansk)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS