A Taishan, l’EPR en bonne voie

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a visité dimanche 8 décembre le chantier des deux réacteurs EPR de Taishan, dans le sud de la Chine. Ils pourraient être mis en route mi-2015. Le fait que de nombreuses pièces soient importées de France réjouit le ministre du Redressement productif. Et la perspective de deux autres réacteurs est toujours dans la ligne de mire.

Partager
A Taishan, l’EPR en bonne voie

D’un côté, la mer. De l’autre, les collines du Guandong. Entre les deux, deux dômes de béton font désormais partie du paysage. A une centaine de kilomètres de Canton, en Chine, le chantier des tranches 1 et 2 des EPR de Taishan, est dans la dernière ligne droite. Selon EDF, le premier réacteur devrait être mis en service courant 2015. Le second suivrait 10 mois plus tard.

Au fil des déboires de l’EPR en Finlande puis à Flamanville, le réacteur chinois est devenu la véritable vitrine mondiale de la technologie nucléaire française. Pour le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, l’étape était donc indispensable pour son voyage en Chine. D’autant que les négociations pour deux tranches supplémentaires sont toujours en cours.

Un retour d’expérience de l’EPR de Flamanville

Débuté en 2007, le chantier chinois, mené par la co-entreprise détenue à 70 % par le chinois CGN et à 30 % par EDF, devrait donc être achevé en premier, même s’il a pris un peu de retard sur les derniers mois. "Tous les chantiers connaissent des difficultés de fabrication et de montage", estime Hervé Machenaud, le directeur Asie d’EDF, depuis un promontoire qui domine l’immense site de construction. Mais au global, "le retour d’expérience de Flamanville a permis d’aller plus vite", souligne Henri Proglio, le Pdg d’EDF qui accompagnait Jean-Marc Ayrault. A partir de la fin décembre, le réacteur devrait entrer dans la phase des tests, menée système par système. Le combustible devrait ensuite être chargé au plus tôt fin 2014 dans le cœur du réacteur.

Henri Proglio "résolument optimiste" pour deux autres réacteurs

Pour la suite, les Français se montrent confiants. La Chine envisage de construire deux autres réacteurs à Taishan. "En Chine, la question de la sureté est une question prioritaire" et la France "est en pointe à ce sujet", estime Jean-Marc Ayrault, qui a évoqué le sujet avec ses interlocuteurs dont le Premier ministre et le président chinois. "Il faut d’abord terminer les tranches 1 et 2", assure-t-il. Mais pour le Premier ministre, "le climat franco-chinois est extrêmement positif et très prometteur" et de bon augure pour la visite du Président chinois Xi Jinping, prévue au printemps prochain à Paris. Henri Proglio lui se dit "résolument optimiste". Les Chinois préfèrent attendre la livraison et mise en fonctionnement du premier réacteur avant de s’engager sur une nouvelle tranche.

"Made with France"

Mais pour Arnaud Montebourg, les futurs contrats convoités par EDF et Areva ne sont pas les seuls motifs de satisfaction. " A Taishan, une grande partie des pièces sont importées de France. C’est du made in Chine mais with France". C’est donc aussi une victoire du made in France, juge le ministre du Redressement productif, sur la base vie qui sert de salle des fêtes aux employés d’EDF expatriés. Ses deux thèmes préférés réunis.

Solène Davesne, envoyée spéciale à Taischan

0 Commentaire

A Taishan, l’EPR en bonne voie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS