À Supply Chain Event, comment Logilec a quadruplé la productivité de son entrepôt avec les robots mobiles d’Exotec

Sur Supply Chain Event online, rendez-vous dédié à la logistique qui se termine ce 9 décembre, la robotique gagne du terrain. Le spécialiste de l’e-commerce Logilec a expliqué comment il avait modernisé ses entrepôts avec l’appui de la pépite française de la robotique mobile Exotec. Une démarche qui lui a permis de quadrupler son activité.

Partager
À Supply Chain Event, comment Logilec a quadruplé la productivité de son entrepôt avec les robots mobiles d’Exotec

Comment augmenter l’activité de son entrepôt tout en réduisant sa superficie de stockage ? C’est sur cette question que s’est penchée Logilec, entité d’e-commerce du groupe E. Leclerc, avec l’aide du spécialiste des robots mobiles Exotec. A l’occasion de Supply Chain Event online, rendez-vous digital, qui se tient les 8 et 9 décembre, les deux sociétés ont proposé un retour d’expérience sur cette collaboration qui a permis de quadrupler la productivité de Logilec sur son site de Gellainville (Eure-et-Loire).

Pour Logilec, spécialisé dans la logistique e-commerce de produits culturels et parapharmaceutiques, la robotisation était devenue une nécessité. « Avec une croissance annuelle de 30%, il nous fallait trouver le moyen d’absorber cette hausse d’activité » a expliqué Solange Marie, responsable de la transformation agile de Logilec dans une vidéo diffusée lors de la table ronde.

« L’automatisation du processus de préparation de commandes s’est imposée pour renforcer nos flux ». Une autre contrainte : pouvoir accroître l’activité sans pour autant devoir déménager dans un entrepôt plus spacieux. « Notre objectif était d’optimiser notre espace et même de réduire notre espace de stockage en passant d’un dédale d’étagère de 5000 m2 à un espace de stockage fonctionnel de 3000 m2 », a mis en avant Solange Marie.

Un système de stockage vertical

Ces deux contraintes ont conduit Logilec à se tourner vers la solution de robotique mobile proposée par Exotec. Car si ses AMR (autonomous mobile robots), baptisés Skypod, peuvent se déplacer à 4 m/s sur le sol pour apporter des produits aux postes de préparation pour l’expédition, ils sont également capables de gravir les racks de stockage à l’aide d’une crémaillère.

Objectif : pouvoir atteindre des produits situés jusqu’à 12 mètres de haut. « Les Skypods permettent d’exploiter l’espace vertical des entrepôts qui est souvent inexploité car difficilement accessible », explique Evelyne Raynaud, directrice commerciale Exotec pour la France et le Benelux. Une proposition qui a séduit Logilec, qui a entrepris à partir de 2019 de moderniser son installation. Pour ne pas perturber les flux existants dans l’entrepôt – les robots en mouvement ne pouvant cohabiter avec les opérateurs humains -, la robotisation a été prévue en 3 phases.

Un déploiement par étapes

La première, à l’automne 2019, a consisté en la mise en place d'une installation de 10 000 bacs dans une partie de l’entrepôt. Les racks ont une hauteur de 9 mètres et comportent 21 niveaux. Par ailleurs, 6 stations de préparation de commande (manuelle) ont fait leur apparition. Celles-ci sont capables de traiter 195 bacs par heure et par station.

« La solution de stockage d’Exotec est séduisante car elle ne nécessite pas d’électrification du système de stockage en lui-même. Il suffit de rajouter des racks supplémentaires pour qu’elle soit opérationnelle. Les robots s'adaptent à cette nouvelle configuration », s’enthousiasme Solange Marie. Les Skypods sont guidés par un système centralisé qui possède une cartographie précise des étagères de stockage. Ils sont pilotés par Wifi et possèdent un système de détection laser pour éviter les collisions.

La deuxième phase du déploiement, en juillet 2020, a permis de convertir une autre partie de l’entrepôt avec 20 000 bacs et 2 stations complémentaires capables de traiter 100 bacs par heure chacune. Cette phase a également permis d’ajouter de nouveaux robots mobiles. En tout, 49 robots mobiles sillonnent aujourd’hui l’entrepôt de Logilec pour apporter des bacs aux préparateurs. « Il y a deux type de stockage en bac chez Logilec : un mono-référence et l’autre multi-référence. Nos robots gèrent parfaitement ces contraintes », précise Evelyne Raynaud.

Automatiser la préparation de commande

La dernière phase de la modernisation aura lieu en janvier 2021, avec l’apparition de deux nouveaux postes de préparation, cette fois robotisés. Baptisés Skypicker, il s’agit du système entièrement automatisé : un bras robot doté d’un système de reconnaissance et d’un préhenseur à ventouse, qui effectue des opérations de « pick and place » et automatise ainsi la préparation de commande.

Il s’agit d’une nouveauté pour Exotec qui renforce ainsi son rôle d’intégrateur de solutions robotisées sur l’ensemble du flux logistique. « Tous les produits ne sont pas encore éligibles à cette solution », tempère Evelyne Raynaud. « A l’heure actuelle une quarantaine de produits peuvent être reconnus et manipulés par nos bras robots. Mais notre système a été conçu pour apporter une très grande flexibilité : les stations Skypicker peuvent débuter automatiquement une préparation et permettre à un opérateur humain de la finaliser ».

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

02 - BOHAIN EN VERMANDOIS

Travaux de réhabilitation d'un local commercial-.

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS