A quoi pourrait ressembler le prochain avion de Boeing qui contrera l'A321neo ?

L'avionneur américain pourrait lancer dès l'année prochaine un nouveau programme, pour l'heure dénommé 797. Il s'agirait pour Boeing de combler le trou laissé par l'arrêt de production du 757, tout en reprenant des parts de marché à Airbus. Les premiers vols ne sont pas attendus avant 2025.

Partager

A quoi pourrait ressembler le prochain avion de Boeing qui contrera l'A321neo ?
Boeing travaille sur un avion qui pourrait regagner les parts de marché perdues au profit d'Airbus et son A321neo.

Boeing doit jouer fin. Depuis l'arrêt de production du 757, les compagnies aériennes se ruent chez Airbus pour trouver un remplaçant adéquat à l'appareil. Bien que plus petit, l'A321neo a trouvé son public et le lancement (trop tardif) du Boeing 737 Max n'y a rien changé. Aujourd'hui, c'est Airbus qui détient la plus grosse part du segment.

L'avionneur américain souhaite donc introduire un nouvel appareil sur le marché, selon Bloomberg. C'est du moins ce sur quoi les ingénieurs du groupe sont en train de travailler. Encore au stade de dessin, le dénommé 797 séduit déjà les compagnies aériennes. Avec une capacité de 225 à 260 passagers, il s'intercalera entre la version la plus grande du 737 Max et la plus petite du 787. Optimisé pour les vols transatlantiques, l'avion serait le remplaçant idéal du Boeing 757.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une question de doigté

D'ailleurs, la volonté de l'avionneur américain de combler le segment délaissé de son catalogue n'est pas nouvelle. Boeing l'avait déjà évoquait lors du salon du Bourget en 2015 sous un autre nom, le MOM pour middle of market (milieu de marché). Deux versions sont d'ores et déjà envisagées pour le Boeing 797 : l'une avec une grosse capacité mais un rayon d'action réduit, la seconde avec une faible capacité mais un rayon d'action étendu. Avec cette approche, Boeing s'adresse directement aux compagnies low-cost pour leur permettre des voyages Amérique-Europe au meilleur prix. Mais la nouvelle offre de Boeing s'adapterait aux vols entre les côtes Est et Ouest des Etats-Unis.

Le lancement d'un nouveau programme pourrait intervenir dès l'année prochaine. Les ingénieurs peaufinent leur recherche car un avion trop imposant rognerait sur le Boeing 787, tandis qu'un avion trop petit ferait entrer le 797 en compétition avec l'A320neo, bien moins cher. L'enjeu sera donc de trouver l'équilibre parfait entre les attentes des compagnies et la place vacante sur le marché. Car peu importe l'avion, le coût de développement du programme sera le même : de 10 à 15 milliards de dollars.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS