Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

A Quimperlé, l'usine de Nestlé Purina serait à vendre

, , , ,

Publié le

Selon l'intersyndicale du groupe Nestlé, l'usine Purina France de Quimperlé, spécialisée en Bretagne dans la fabrication d'aliments pour chiens et chats, serait à vendre. L'industriel aurait aussi l'intention de se séparer de 200 collaborateurs répartis sur d'autres de ses sites en France.

A Quimperlé, l'usine de Nestlé Purina serait à vendre
L'usine Purina France de Quimperlé, spécialisée dans la fabrication d'aliments pour chiens et chats en Bretagne, serait à vendre.

Nestlé-Purina France aurait, selon un communiqué de l'intersyndicale CFDT, CGT et FO, l'intention de se séparer de son usine d'aliments pour chiens et chats située à Quimperlé (Finistère). Elle emploie 123 collaborateurs qui fabriquent des produits notamment sous la marque Fido.

La direction de Nestlé-Purina France, dont le siège social est situé à Noisiel (Seine-et-Marne), ne confirme pas cette éventuelle cession et évoque un projet de "partenariat extérieur". Elle a également émis son intention de réduire ses effectifs en France à hauteur de 200 collaborateurs dans ses autres usines de pets food à Marconnelle (Pas-de-Calais), Montfort-sur-Risle (Eure), Aubigny (Loire-Atlantique) et Veauche (Loire). L'ensemble de ces départs se fera sur la base du volontariat. Le processus de concertation se met en place et se prolongera jusqu'à la fin du premier semestre 2019.

Un projet alternatif présenté par les syndicats

A Quimperlé, les représentants du personnel craignent une cession de leur usine auprès d'un opérateur étranger. L'intersyndicale a donc présenté à la direction du groupe un projet alternatif actuellement à l'étude. Il consiste à baisser l'effectif, qui passerait de 123 à 70 salariés, grâce à des mesures d'âge, ce qui permettrait au site de réduire de 20% ses coûts de production et de redevenir compétitif face à la concurrence étrangère à bas prix venue d'Europe de l'Est principalement. Nestlé-Purina France emploie à ce jour 1 800 salariés. 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle