A Pau, Airbus espère produire 80 E-Fan par an d'ici à 2025

Airbus et la région Aquitaine ont choisi d’installer dans le Béarn l'usine du premier avion tout électrique : L'E-Fan 2.0. Un pari à 50 millions d’euros et aux grandes ambitions. Le groupe aéronautique voit dans ce biplace électrique l'esquisse des liaisons régionales de demain.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

A Pau, Airbus espère produire 80 E-Fan par an d'ici à 2025

l'E-Fan 2.0, un biplace, de 6,7 mètres de long et 9,5 mètres d'envergure, développé par Airbus Group (ex-EADS) en partenariat avec Aero Composites Saintonge (ACS) et la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), sera construit à Pau-Uzein (Béarn), près de l’aéroport. Les travaux pour construire l’usine de 1500 mètres carrés destinée à le produire, vont être lancés début 2016. La production doit débuter fin 2017 et commencera sur un rythme de 15 appareils par an, dans un premier temps, et emploiera 15 personnes.

"Nous ajusterons en fonction des besoins du marché, qui sont énormes", précise, plein d’ambition, Jean Botti, directeur général délégué à la technologie et à l’innovation d’Airbus Group. L'objectif est de produire 80 E-Fan par an à l'horizon 2025. L’investissement global dans le projet est de 50 millions d’euros, dont 20 millions portés par Airbus. 100 personnes sont actuellement mobilisées sur la partie R&D.

Objectif : produire l’avion régional électrique de demain

L'E-Fan 2.0 est adapté aux missions courtes, de 45 minutes à une heure dans les écoles de pilotage. Construit en fibre de carbone et propulsé par deux moteurs alimentés par une série de batteries au lithium-ion polymère de 250 volts, il peut voler jusqu'à 220 km/h (160 km/h en vitesse de croisière). L'E-fan 2.0 est la figure de proue du plan "avion électrique" de la "Nouvelle France industrielle". La première démonstration de vol a eu lieu le 25 avril 2014 à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Le projet est porté par Voltair SAS, société filiale à 100% d'Airbus Group, créée pour produire et distribuer cet avion électrique. Plusieurs industriels, notamment locaux sont mobilisés, des grands groupes, des ETI (Daher Socata Tarbes, Safran, Zodiac...), et des PME (Evtronic, Serma Technologies, ACS...). Mais aussi le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies renouvelables (CEA) et des partenaires académiques (Ensam Bordeaux, ISEA...).

"L’E-Fan est la première pierre. Notre vrai objectif, c’est de produire l’avion électrique régional de demain. Nous espérons avoir le premier prototype dans une dizaine d’années", avance Jean Botti.

Nicolas César

1 Commentaire

A Pau, Airbus espère produire 80 E-Fan par an d'ici à 2025

Jean ZOMREM
08/05/2015 20h:52

Ce n’est pas un choix basé sur une analyse économique ou industrielle mais une décision politique. C’est la société DAHER qui pilote le projet, et elle est basée sur l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées à 30 km de celui de pau à vol d’E-Fan. En revanche c'est un bon début si l'on projete de fermer l'aéroport de Tarbes.

Réagir à ce commentaire

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS