Mise en liquidation judiciaire de l'entreprise Selni

Mercredi 21 mars, le tribunal de commerce de Nevers (Yonne) a prononcé la mise en liquidation judiciaire de l’entreprise Selni, laissant 88 personnes sans emploi à Nevers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mise en liquidation judiciaire de l'entreprise Selni
Moteur Selni

Spécialisée dans la fabrication de moteurs de lave-linges, la société Selni vient d’être liquidée par le tribunal de commerce de Nevers (Yonne), mercredi 21 mars. Les 88 salariés présents sur le site nivernais vont être licenciés. Toutefois, le tribunal de commerce devrait nommer prochainement un administrateur judiciaire pour organiser cette liquidation et rechercher un éventuel repreneur. En attendant, la société est invitée à poursuivre son activité durant les trois prochains mois.

1,5 million d’euros de dettes auprès de l’Urssaf

Depuis le 1er janvier 2018, la situation était pour le moins tendu au sein de la société qui vivait au rythme des chômages partiels et des salaires impayés. La direction de Selni avait d’ailleurs été présentée au tribunal de commerce de Nevers une première fois le mercredi 21 février 2018. Audience à l’issue de laquelle le tribunal avait fixé trois conditions pour la poursuite des activités de l’entreprise. Si la direction de l’entreprise nivernaise avait respecté la première condition en versant la totalité des salaires impayés aux salariés, elle n’a toujours pas payé les 436 000 euros dû dans le cadre du plan de continuation décidé par le tribunal de commerce en 2010, ni même le premier tiers d’arriérés à l’Urssaf, accumulés depuis 2012 et pour un montant total de 1,5 million d’euros.

Antonin Tabard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS