L'Usine Auto

À Lyon, Brandt passe du lave-linge au véhicule électrique

Olivier Cognasse

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

LYON RHÔNE

Un site industriel vieux d'un demi-siècle dans le quartier de Gerland à Lyon (Rhône). Au milieu des tambours de machines à laver et des chaînes de production de lave-linges, un atelier développe les prototypes du Citélec, un véhicule utilitaire. Les premières camionnettes électriques, dont la charge utile est de 600 kg, sortiront des chaînes le 23 mai. Ils sont équipés de batteries chaudes au chlorure de sodium. Chargé, le Citélec roule à 80 km/h et son autonomie atteint 120 kilomètres. Le fourgon est facilement transformable en pick-up, citerne... En 2010, le groupe espagnol Fagor-Brandt décide de fermer l'usine et de délocaliser la production à Wroclaw (Pologne). Pierre Millet, un industriel isérois de la métallurgie, patron de Tecnitol, décide de relancer le site et de maintenir les 460 emplois. Il crée la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte