Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

… à la préférence nationale dans les télécoms

, , , ,

Publié le

… à la préférence nationale dans les télécoms

Les entreprises citées

À force d’insistance, le message a fini par passer. Depuis l’été, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et le PDG d’Alcatel-Lucent, Michel Combes, martèlent leur appel à la préférence nationale. Pour soutenir son plan de redressement, Michel Combes a interpellé les opérateurs qui ont confié, ces dernières années, certains équipements de leurs réseaux à ses concurrents chinois, Huawei en tête. Question de prix, mais aussi de qualité…

Le 15 janvier, le PDG a annoncé que son plan ne concernait plus 881 postes en France, mais 669. Une bonne nouvelle attribuée en particulier à des contrats franco-français. Orange, bon élève, avait signé un partenariat en 2013. Et SFR vient d’officialiser l’achat d’équipements optiques. Michel Combes évoque de futurs contrats avec SFR, encore, et avec Bouygues Telecom, Numericable et Outremer Telecom. Il a même émis l’idée de convaincre Iliad, la maison mère de Free Mobile. Malgré leurs difficultés, les opérateurs n’ont pas fini d’entendre parler des 212 emplois sauvés. 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle