Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

A la COP22, Bertrand Piccard crée l’Alliance mondiale pour les technologies propres

Astrid Gouzik , , , ,

Publié le

Bonne nouvelle Bertrand Picard, le pilote du Solar Impulse s’est une nouvelle fois engagé lors de la COP22, en faveur des technologies pour créer un monde plus propre.

A la COP22, Bertrand Piccard crée l’Alliance mondiale pour les technologies propres © UN Climate Action

A peine achevé son incroyable tour du monde sans carburant à bord du Solar Impulse 2, Bertrand Piccard a pris la direction de Marrakech où se déroule la conférence des nations unies sur les changements climatiques. Ce psychiatre et aéronaute suisse doit sa notoriété à deux exploits notamment : il a réalisé, avec le pilote britannique Brian Jones, le premier tour du monde en ballon (du 1er au 21 mars 1999) à bord du ballon Breitling Orbiter 3, et il a co-développé et co-piloté l'avion solaire Solar Impulse, avec lequel il a également fait un tour du monde de mars 2015 à juillet 2016. Et il compte mettre cette célébrité au profit des technologies propres.

C’est la raison pour laquelle il a crée une Alliance mondiale qui leur est dédiée.

"L'ambition globale de l'Alliance - héritage direct du projet Solar Impulse - est de promouvoir des solutions existantes permettant d'atteindre les objectifs en matière de santé et d'environnement, afin d'améliorer la qualité de vie sur Terre et de combler le fossé entre écologie et économie", explique Bertrand Piccard dans un post sur Linkedin, le réseau social professionnel. "Les technologies à haut rendement énergétique auraient tout autant leur place puisqu'elles permettent de créer des emplois et de stimuler la croissance économique, tout en réduisant les émissions de CO2 et en protégeant les ressources naturelles", plaide-t-il.

Cette alliance va réunir des start-up, des entreprises, des institutions et des organisations qui produisent des technologies propres, les exploitent ou en soutiennent l'utilisation. Ils partageront leurs expériences afin de présenter des solutions concrètes pour aider les gouvernements, les sociétés et les institutions à atteindre leurs objectifs en matière de santé et d'environnement, adaptant leurs recommandations en fonction des situations spécifiques.

"Le vol de Solar Impulse a montré au monde qu'il était possible de repousser les limites de la technologie pour construire les bases d'un avenir durable. En exploitant cela et d'autres technologies innovantes, nous pouvons atteindre les Objectifs de développement durable", a commenté le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, lors du lancement de l’Alliance. "Si un avion est capable de faire le tour du monde sans une seule goutte de carburant, les technologies propres peuvent sans aucun doute être utilisées sur la terre ferme pour créer un monde plus propre, plus efficace et plus riche", conclut Bertrand Piccard dans son post.

Retrouvez toute l'actualité de la COP22
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle