A Florange, ArcelorMittal tient ses promesses

Le comité de suivi réuni à Metz le 15 novembre a pris acte du respect des engagements conclus par ArcelorMittal à Florange (Moselle). Le sidérurgiste a engagé 104 millions d’euros d’investissement sur le site mosellan et posé les jalons du programme de recherche Low Impact Steel Making (Lis).

Partager
A Florange, ArcelorMittal tient ses promesses

Six mois après sa première réunion, le comité de suivi des engagements d’ArcelorMittal à Florange (Moselle) s’est retrouvé dans un climat plus serein. Les élus locaux, les représentants des collectivités locales, de l’Etat, et des syndicats CGC-CFE et CFDT ont pris acte de la concrétisation des grandes lignes de l’accord conclu en janvier dernier entre le gouvernement et ArcelorMittal suite à la fermeture définitive des hauts-fourneaux de Florange.

104 millions d’euros déjà engagés

"Nous avons près d’un an d’avance sur notre feuille de route qui prévoyait 180 millions d’euros d’investissement sur cinq ans : 104 millions d’euros sont d’ores et déjà engagés, dont 50 millions d’euros sont en phase de commande ou de travaux", souligne Henri-Pierre Orsoni, directeur général des zones Atlantique et Lorraine d’ArcelorMittal.

Sur le plan social, une trentaine de reclassements restent à effectuer pour finaliser l’accord conclu en juin dernier, qui prévoyait 629 suppressions de postes sans licenciement suite à l’arrêt de la filière liquide.

Tests pour le projet Lis

Enfin, le sidérurgiste a posé les jalons du programme Low Impact Steel Making (Lis), successeur du projet européen Ulcos, qui prévoit la valorisation du CO2 par carbonatation ou par fermentation. Engagée avec l’Université Lorraine, une phase de tests devrait déboucher sur des démonstrateurs d’ici à 2018, avant une éventuelle industrialisation.

"Outre le maintien des 2 500 emplois à Florange, les avancées en matière d’investissements sont réels et le processus de recherche est bien engagé. Les doutes qui se manifestaient en avril paraissent à présent levés", confirme François Marzorati, président du comité de suivi.

Pascale Braun

0 Commentaire

A Florange, ArcelorMittal tient ses promesses

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS