[Vidéos] A Euroforest, les matériels forestiers se font plus légers

Oubliez la tronçonneuse qui casse le dos ! Au salon des professionnels de la filière forêt-bois Euroforest, organisé jusqu’au samedi 23 juin en Saône-et-Loire, les exposants présentent des matériels forestiers plus maniables et moins énergivores.

Partager
[Vidéos] A Euroforest, les matériels forestiers se font plus légers
Les visiteurs du salon Euroforest peuvent découvrir les dernières nouveautés au rayon matériels forestiers.

Avec des matériels plus légers, plus maniables et plus économes en énergie, les exposants d’Euroforest - le troisième salon européen dédié à la filière forêt-bois organisé du 21 au 23 juin à Saint-Bonnet-de-Joux (Saône-et-Loire) - veulent soigner leurs clients.


La MS 500i vue de l'intérieur.

"Sans carburateur, notre nouvelle tronçonneuse dispose de beaucoup plus de puissance pour le même poids. Les utilisateurs ressentent moins de fatigue, la prise en main est plus simple, et la procédure de démarrage est facilitée", explique Win Marijn Lammers, responsable marketing produit chez Stihl, en présentant la MS 500i, qui sera lancée commercialement en mars 2019 après plusieurs mois de roadshow dans les salons professionnels.

La machine s’appuie sur un moteur à injection et ajuste sa consommation d’essence en fonction de la température, de l’altitude et de l’engraissement du filtre à air. L’autre lancement phare du constructeur, la tronçonneuse MS 462-CM, disponible depuis février, répond à des exigences similaires avec 700 grammes en moins par rapport à son prédécesseur. Les visiteurs du salon peuvent également tester les dernières perches d’élagage lancées, sur lesquelles les moteurs thermiques ont été remplacés par des batteries, plus légères. "Il s’agit d’une forte demande depuis cinq ans", poursuit Win Marijn Lammers.

Small is beautiful

"Nous avons connu une période avec des machines de plus en plus grosses, observe le directeur d’Euroforest, Richard Lachèze. Les promesses d’économies d’énergie commencent à émerger, parallèlement à des efforts en termes de confort des conducteurs, qui ne ressentent plus les secousses dans les engins, et l’informatique embarquée."

Husqvarna profite du salon pour lancer en grande pompe sa nouvelle élagueuse 572 XP, qui conserve son moteur thermique mais qui consomme 20% de carburant en moins que le précédent modèle. Destinée aussi bien à une clientèle de professionnels que de particuliers (le grand public est admis à Euroforest), elle ne pèse que 3,8 kg. "Il y a une tendance à disposer de matériels à la préhension plus simple", confirme Olivier Le Treste, responsable marketing pour la France.

Encombrement réduit pour la nouvelle élagueuse d'Husqvarna.

Chez EcoLog, la cabine du porteur à bois 594 (20 tonnes de capacité de charge, pour une envergure inférieure à 3 mètres) peut être pourvue, en option, d’un mini-four à micro-ondes et d’un petit réfrigérateur. "Lorsque l’on passe huit heures par jour en pleine forêt, on doit être à l’aise !", s’amuse Philippe Wion, responsable des opérations de Cuoq Forest diffusion, son distributeur français. Le manager insiste également sur la volonté grandissante, de la part des professionnels, de disposer de machines plus autonomes – les 2,5 km de parcours d’Euroforest, en pleine forêt, avec de forts dénivelés, immergent les visiteurs en conditions réelles. La nouvelle gamme de treuils d’EcoLog peut ainsi supporter des pentes de plus de 35 degrés, avec 900 mètres de câbles.

Mise en pratique sportive

Pour tester ces nouveautés, rien de tel que la pratique. Euroforest accueille une six des étapes du concours Timbersports lancé par Stihl. "Sport", un terme qui n’est pas galvaudé au vu des épreuves requises (découpe de rondelles dans des billes de 30 à 46 cm de diamètre ; hache à l’horizontale et à la verticale). Les records du monde sont respectivement détenus par des bûcherons allemands, néo-zélandais et canadiens. Nombreux étaient toutefois les visiteurs du salon à vouloir s’y essayer… Avis aux amateurs : la Coupe de France de tronçonneuse de précision sera également organisée ce samedi 22 juin.

En partenariat avec Husqvarna, les concurrents doivent, dans l'épreuve de coupe combinée décrite par la Fédération nationale du sport en milieu rural, couper deux rondelles sur deux billons inclinés, en effectuant alternativement le mouvement de bas en haut, puis de haut en bas.

Photos et vidéos: Franck Stassi

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS