L'Usine Aéro

A Dubaï, l'écart se resserre entre Airbus et Boeing

, , , ,

Publié le

Les deux constructeurs ont enregistré environ 20 milliards de dollars de commandes lors du salon aéronautique de Dubaï. Avantage Airbus sur les mono-couloirs, domination Boeing sur les gros porteurs.

A Dubaï, l'écart se resserre entre Airbus et Boeing © Boeing

"Notre A320 Neo a de nouveau été la vedette du salon", affirme mercredi le directeur commercial d'Airbus John Leahy. A Dubaï, le constructeur européen a en effet obtenu 282 commandes et engagement pour la nouvelle version de l'A320.

Ces accords portent à 1 420 le total des commandes et engagements pour le Neo. La domination de ce modèle était totale lors du salon du Bourget de juin dernier (plus de 650 A320 Neo vendus). Entretemps Boeing a lancé son 737 Max, concurrent direct de l'A320 Neo, et a enregistré 700 commandes et engagements.

Sur le segment des gros porteurs, Boeing a frappé très fort. Dès l'ouverture du salon, Emirates a commandé 50 B777, pour une valeur de 18 milliards de dollars. L'américain domine  toujours le secteur qu'il a créé en lançant le 747 Jumbo dans les années 60.

En annonçant des retards sur l'industrialisation de l'A350 XWB (futur concurrent du B777) quelques jours avant le salon, Airbus a détruit ses chances sur le segment des gros porteurs. John Leahy l'a lui-même reconnu : "il est certain que si vous avez besoin d'un avion maintenant, vous allez acheter un 777, pas un A350".

 

Retrouvez toutes les nouveautés du salon du Bourget 2015 sur L’Usine Nouvelle.  

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte