Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

… à davantage de sécurité sur les porteconteneurs

,

Publié le

… à davantage de sécurité sur les porteconteneurs © AFP / MARITIME NEW ZEALAND / Blair Harkness ; Pascal Guittet

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La France et l’Espagne en ont assez de voir des porte-conteneurs perdre une partie de leur cargaison à la moindre tempête en Manche ou dans le golfe de Gascogne. Un record a été atteint à l’automne-hiver 2013-2014, avec près de 800 conteneurs déclarés perdus. Les deux pays ont déposé un projet de texte auprès de l’Organisation maritime internationale (OMI). Du 8 au 12 septembre, le sous-comité chargé de la question des conteneurs l’étudiera. Il y a peu de chance que cela débouche rapidement sur une amélioration de la sécurité. Les procédures d’adoption des instruments internationaux sont longues. Et, avec 170 membres et des moyens limités, l’OMI ne peut avoir qu’une démarche consensuelle. Cette organisation ne peut ni contraindre les États à incorporer ses textes dans leur législation ni s’assurer par elle-même de l’application des textes. Le seul espoir dans le futur sera de disposer de statistiques plus fiables. Aujourd’hui, certains armateurs ont tendance à « oublier » de déclarer une partie de leurs pertes.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle