Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

A Cléon, Arnaud Montebourg remonte le moral des Renault et de la filière automobile

Solène Davesne , , , ,

Publié le

En visite sur le site, mercredi 26 septembre, le ministre du Redressement productif  est venu louer l’expertise moteur du constructeur.

A Cléon, Arnaud Montebourg remonte le moral des Renault et de la filière automobile © D.R. - Renault

Tout ne va pas mal dans le secteur automobile français. C'était un peu le message qu'Arnaud Montebourg voulait faire passer en visitant l'usine Renault de Cléon (Seine-Maritime), mercredi 26 septembre, à la veille de l’ouverture du Mondial de l’automobile, à Paris.

Dans l'usine, de petits chariots électriques avancent seuls entre les lignes d'assemblage. Le site, qui fabrique les moteurs R9M, issu de la collaboration entre Renault et Nissan ainsi que les moteurs électrique de la future Zoé, exporte près de 65 % de sa production. Renault avait annoncé en début d'année 300 millions d'euros d'investissement sur le site. "Vous créez le moteur le plus en avance au monde", s'est félicité le ministre, devant le R9M, qui permet de réduire de 30 % la consommation de carburant à puissance équivalente. "Toute réussite de Renault est une réussite de tous les français", assure le ministre, qui veut que "l'on parle en bien de la France".

Pour assoir la base industrielle du pays, Arnaud Montebourg compte sur le "patriotisme économique" des grands patrons mais aussi sur le crédit impôt recherche "sanctuarisé et étendu aux prototype et à l'innovation des PME" pour accentuer les investissements sur le terrain.

Pour le reste, "le gouvernement croit dans cette nouvelle frontière" qu'est le véhicule électrique, selon Arnaud Montebourg. Pour le développer, le gouvernement table sur le plan filière automobile, qui a élargi les bonus accordé aux véhicules de sociétés et à ceux des collectivités locales et doit développer l'installation de bornes de recharge. "Nous allons modifier la loi relative aux co-propriétés, intervenir auprès des bailleurs sociaux pour installer des bornes de recharge", assure le ministre.

Le ministre prévoit une tournée des grands constructeurs automobiles français. Le 8 octobre, il devrait se rendre sur les sites de PSA à Sevelnord, de Renault à Maubeuge et de Toyota à Valenciennes.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle