Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

À Casablanca, Stelia, la filiale d'Airbus, a lancé la production dans sa nouvelle usine

, ,

Publié le

Située sur la zone franche de Midparc, près de l'aéroport de Casablanca, l'usine de Stelia a démarré son activité d’assemblage de sous-ensembles aéronautiques complexes pour les fuselages d’Airbus A320 et A330.

À Casablanca, Stelia, la filiale d'Airbus, a lancé la production dans sa nouvelle usine © steliaaerospace

L'usine Stelia de Casablanca a débuté sa production. Le site a été partiellement livré en juin et vient  de recevoir ses premières machines a appris l'Usine Nouvelle auprès de sources industrielles.

Parmi les premières lignes, le site de plus de 15000 m² compte deux chaînes d'assemblage de portes pour des airbus A320 notamment. Une ligne de tubulure doit aussi bientôt être installée. L'usine devait être achevée mi-2017.

Pour rappel, la production marocaine de Stelia avait débuté voilà plus d'un an dans un atelier relais situé près de l'aéroport de Casablanca. Il s'agissait surtout de former des équipes qui sont maintenant à pied d'œuvre dans la nouvelle usine du groupe français, filiale 100% d'Airbus et dirigée par Cédric Gautier.

Les travaux du site qui donne sur le tarmac de l'aéroport, situé sur la zone franche Midparc, à côté de l'usine du constructeur aéronautique canadien Bombardier avaient débuté fin 2015.

Stelia a annoncé sur le site marocain un investissement de 40 millions d'euros et doit employer à terme de 400 à 500 salariés pour produire de composants et sous ensemble pour sa maison mère Airbus en mal de capacité.

Au Maroc, outre ce nouvel investissement, Stelia possède déjà à Casablanca, Stelia Aerospace Maroc ex Maroc aviation, une autre usine historique, spécialisée dans l’assemblage de sous-ensembles métalliques, la fabrication composite, la maintenance et le support d’équipements avioniques. Filiale à 100% d'Airbus, Stelia Aerospace est née de la fusion au 1er janvier 2015 d’Aerolia et de Sogerma.

En zone low-cost, le groupe dispose aussi d'une usine en Tunisie. Le groupe aéro nautique français avait même prévu de doubler sa taille. Mais, devant l'instabilité de l'économie tunisienne, Selia avait préféré opter pour le Maroc.

Sur l'ensemble de son territoire, le royaume chérifien compte une centaine de sociétés aéronautiques internationales et a vu ses investissements se multiplier depuis trois ans. Sur les six premiers mois de l'année, les exportations aéronautiques du pays se sont élevées à 5,1 milliards de dirhams soit environ 470 millions d'euros en hausse de 9,4%.

Le groupe aéronautique français affiche 1,8 milliard d’euros de chiffre d’affaires avec 6 100 salariés dans le monde avec des usines en France, Canada, Tunisie et Maroc.

Pierre-Olivier Rouaud à Casablanca

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle