A Cannes, le Renault SpaceClass préfigure les beaux jours de l'usine de Sandouville

La nouvelle déclinaison du Renault Trafic est particulièrement mise en lumière au festival de Cannes cette année. Elle sera produite à Sandouville, un site menacé de fermeture il y a encore peu.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

A Cannes, le Renault SpaceClass préfigure les beaux jours de l'usine de Sandouville
A Cannes, le Renault SpaceClass préfigure les beaux jours de l'usine de Sandouville

Deux semaines durant et jusqu'au 28 mai, Renault dispose d'une prestigieuse vitrine pour présenter la variété de sa flotte. Le constructeur, chauffeur officiel du 70ème Festival de Cannes, confirme son partenariat historique depuis 1983 avec le glamour et les paillettes. L'occasion de mettre à disposition quelque 330 véhicules parmi lesquels 20 Renault Trafic SpaceClass.

Le Renault SpaceClass fait en effet son grand début à Cannes. Personnalisé pour répondre aux exigences du festival et pour maximiser le confort et l'espace intérieur, cette navette sera disponible durant la journée pour les déplacements "ordinaires" et aussi le soir, afin de transporter des passagers au pied du tapis rouge pour monter les légendaires marches du Palais des Festivals, explique le groupe français.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une première qui devrait redonner le sourire à toute une usine près du Havre, puisque Renault prévoit une sortie en septembre prochain de ses navettes passagers haut de gamme SpaceClass. Et celles-ci sont produites sur les chaînes du modèle utilitaire Trafic de l’usine de Sandouville (Seine-Maritime), selon le directeur du site interrogé par Paris Normandie. Si Renault Sandouville était au cœur de l'actualité la semaine dernière après la cyberattaque mondiale, le site était surtout menacé de fermeture il y a quelques années. Il a pu trouver un second souffle grâce à la production du Trafic. En 2016, 121 000 Trafic utilitaires sont sortis de ses chaînes de production. La direction en espère 130 000 cette année.

Selon le journal, la production "en masse" de ce futur concurrent du Mercedes sur ce segment de marché ne débutera que courant juin, date à laquelle le prix de commercialisation sera annoncé, pour des premières livraisons attendues en septembre, selon le directeur de l’usine Jean-Luc Mabire.

Techniquement cette nouvelle version du Trafic, peut accueillir jusqu’à neuf personnes. Avec ce véhicule qui sera commercialisé dans 23 pays, principalement en Europe et au Maroc, Renault cible trois types de clientèles: "des professionnels (VTC, taxis, navettes d’hôtel...), des familles avec quatre à cinq enfants qui ont besoin de volume mais aussi des clients plus nomades avec la version du SpaceClass qui disposera d’une banquette-lit", selon Jean-Baptiste Mauduit, directeur du marketing produits.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS