Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

A Brest, le Maroc prend possession de sa frégate Fremm Mohammed VI

Publié le

Organisée aujourd'hui le 30 janvier à Brest, la cérémonie de transfert de propriété de la frégate Fremm Mohammed VI a eu lieu dans l'après midi en présence du prince Moulay Rachid El Alaoui, frère du roi du Maroc, de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et de Patrick Boissier, président directeur général de DCNS.

A Brest, le Maroc prend possession de sa frégate Fremm Mohammed VI
Patrick Boissier, PDG de DCNS et vice-amiral marocain Mohamed Laghmari, le 30 janvier à brest
© DNCS

Le Maroc a pris possession de sa frégate. Portant le nom du roi du Maroc, la frégate Mohammed VI de type FREMM fabriquée par DCNS a été livrée aujourd'hui lors d'une cérémonie à Brest en présence du prince Moulay Rachid El Alaoui, frère du roi Mohammed VI, de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et de Patrick Boissier, PDG de DCNS.

"Au-delà de ses performances exceptionnelles, la FREMM Mohammed VI revêt un caractère particulier à nos yeux", a souligné Patrick Boissier, PDG de DCNS. "Le Maroc est en effet le premier pays après la France à avoir choisi la FREMM conçue et construite par DCNS. Nous sommes très sensibles à cette confiance, et ce d’autant plus que cette frégate est appelée à devenir le plus grand et le plus puissant bâtiment de combat de la Marine Royale Marocaine" a-t-il ajouté dans un communiqué.

L’accord entre le Maroc et la France portait sur l’acquisition d’une frégate multi-missions FREMM de type anti-sous-marine. Le bâtiment a été réalisé en cinq ans. Les travaux ont démarré en décembre 2008, la mise à flot en septembre 2011 et les séries d’essais en mer en avril 2013 précise DCNS. Son prix est estimé à 470 millions d'euros.

Selon DCNS, cette frégate "compte parmi les navires les plus avancés technologiquement et les plus compétitifs du marché. Elle peut faire face à tous les types de menaces – aériennes, marines, sous-marines ou terrestres".

A propos de son armement "la Marine Royale Marocaine s'approvisionne directement auprès des fournisseurs qu’elle a sélectionnés", indique DCNS.

Durant la période d’essais en mer en 2013, une partie du futur équipage marocain était à bord en binôme avec un équipage de la Marine nationale.

Le futur équipage de la Marine Royale du Maroc avait auparavant bénéficié d’une formation sur des simulateurs au sein des sites DCNS de Lorient et du Mourillon à Toulon.

La marine française a commandé 11 Fremm à DCNS (17 initialement), un programme franco-italien lancé en 2005 coordonné aussi par l'agence européenne Occar. Celle destinée au Maroc est la seule vendue à l'export à ce jour.

Nasser Djama

Caractéristiques techniques communes des FREMM
Longueur hors tout : 142 mètres
Largeur : 20 mètres
Déplacement : 6 000 tonnes
Vitesse maximale : 27 nœuds
Mise en œuvre : 108 personnes (détachement hélicoptère inclus)
Capacité de logement : 145 hommes et femmes
Autonomie : 6 000 nautiques à 15 nœuds

Armement de la FREMM Mohammed VI
Un canon de 76 mm
Capacité de 8 missiles antinavire Exocet MM40
Capacité de 19 torpilles anti-sous-marine
Capacité de 16 missiles antiaériens ASTER

 

La FREMM Mohammed VI en construction chez DCNS Lorient

 

 

Le transfert du demi-flotteur

 

 

Mise à flot le 14 septembre 2011

 

 

La FREMM Maroc achevée à Brest

 

 

Essais en mer

 

 

Poignée de main entre Jean-Yves Le Drian et le Prince Moulay Rachid El Alaoui lors du transfert le 31 janvier

 

Découverte de la plaque commémorative le 31 janvier

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle