Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

A Bouchain, EDF inaugure la centrale électrique la plus efficace au monde

Ludovic Dupin , , ,

Publié le

Dans le Nord, EDF vient d’inaugurer sa troisième centrale combiné gaz du territoire. Construite sur le site d’une ancienne centrale charbon, celle-ci affiche le plus haut rendement mondial pour une centrale électrique grâce à la dernière génération de turbine GE. 

A Bouchain, EDF inaugure la centrale électrique la plus efficace au monde © Ludovic Dupin

Malgré le ciel menaçant, il y avait beaucoup de monde dans la petite ville de Bouchain dans le Nord, vendredi 17 juin. Jean-Bernard Lévy, le PDG d’EDF, Steve Boze, le président de GE Power, Xavier Bertrand, le président de la région Grand Nord, une dizaine de militants CGT en lutte contre la loi travail, quelques policiers et… le World Guiness des records.

La performance à enregistrer est celle réalisée par la centrale combinée gaz (CGG) de Bouchain inaugurée ce jour, après quatre ans de construction pour un investissement de 400 millions d’euros. Elle est équipée de la toute première turbine 9HA de GE, un monstre de 400 tonnes produit à Belfort et baptisée ici "Ariette". Si GE va en exporter 24 cette année, celle de Bouchain est la première mise en service dans le monde. Elle permet à la centrale du Nord d’afficher un rendement de 62,22 %. La performance la plus élevée de toutes les technologies de production d’électricité.

Flexibilité pour compenser les renouvelables

"Cet outil est plus performant que tout ce qui a été fait jusqu’alors. Le fait qu’il y ait encore des records à battre dans nos métiers prouvent qu’il y a encore beaucoup de développements technologiques à réaliser et qu’EDF a la volonté d’innover ", juge Jean-Bernard Lévy. La centrale de Bouchain remplace la dernière tranche de la centrale à charbon locale de 250 MW, qui a été stoppée en 2015.

D’une puissance de 605 MW, la nouvelle CGG occupe 75 % d’espace en moins et réduit les émissions du site de 55 %. "Alors que la France se tourne de plus en plus vers les énergies renouvelables intermittentes, cette centrale apporte énormément de flexibilité en pouvant passer de l’arrêt à sa pleine puissance en moins de 30 minutes", décrit Steve Boze. Alors que la puissance de l’ancienne centrale charbon pouvait varier de 2 MW par minute, la CGG atteint 50 MW par minute.

Questions sur l’amortissement

 Cette centrale a vocation à servir en semi-base selon les besoins pour assurer l’équilibre du réseau électrique. Elle devrait fonctionner entre 2500 et 3000 heures par an, estime Jean-Bernard Lévy. C’est la troisième CGG qu’EDF inaugure ces dernières années après celle de Martigues (Bouches-du-Rhône) et celle du Blenod (Meurthe-et-Moselle). "La modernisation du parc gaz est terminé, la priorité d’EDF est maintenant d’investir dans les énergies renouvelables et le nucléaire", explique Jean-Bernard Lévy.

Cette centrale devrait toutefois poser quelques questions de rentabilités à EDF. En raison de la faiblesse des prix de l’électricité sur le marché européen, la centrale peut couvrir ses coûts d’exploitation mais que partiellement ses coûts d’amortissements. Jean-Bernard Lévy invite donc la France, à l’instar d’autres pays européens, à mettre en place rapidement un mécanisme de capacité qui rémunère les actifs électriques capables d’assurer l’équilibre du réseau électrique en cas de pic de consommation ou d’incident.

A Bouchain, Ludovic Dupin

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • EDF à PARIS (75008)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus