Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

A Altkirch, Selmoni déménage et grandit

, , ,

Publié le

La PME alsacienne, Selmoni, active dans les domaines de la fabrication de matériel électrique, de la maintenance industrielle et des études a investi 1,8 million d'euros pour la construction et l'équipement de son nouveau site d'Altkirch (Haut-Rhin).

A Altkirch, Selmoni déménage et grandit
Nouveau site Selmoni d'Altkirch (Haut-Rhin).
© Selmoni

Selmoni change d'adresse mais ne quitte pas l'ancien quartier militaire Plessier, à Altkirch (Haut-Rhin). La PME de 33 salariés pour 4 millions d'euros de chiffre d'affaires emménage dans ses nouveaux locaux, qui lui ont coûté 1,8 million d'euros.

Selmoni est spécialisée dans les activités industrielles liées à l'électricité, aux automatismes et à l'informatique. L'entreprise fabrique des coffrets et des armoires électriques ainsi que des pupitres de commande et elle en assure l'installation et la mise en route chez ses clients. Elle réalise également pour leur compte des études électrotechniques et des études de programmation pour des installations automatisées. Elle effectue enfin des prestations de maintenance industrielle sur des outils de production automatisés et des machines spéciales. Ses compétences dans ce domaine s'étendent à la mécanique, à l'électrotechnique, aux systèmes pneumatiques et hydrauliques.

"En construisant notre nouveau bâtiment, nous avons voulu scinder ces différentes activités", explique Gérald Simon, le directeur général de Selmoni. L'entreprise devient par la même occasion propriétaire, alors qu'elle louait son ancien site à la communauté de communes, et elle y gagne en surface : près de 1 800 mètres carrés désormais, contre 800 par le passé. Les ateliers de production, agrandis, se sont enrichis d'une cabine isolée utilisée pour le disquage, le meulage et le soudage.

L'entreprise réalise la majeure partie de son activité auprès de clients industriels situés dans le Haut-Rhin et le Territoire-de-Belfort. Elle prévoit trois embauches pour accompagner son développement.

Thomas Calinon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle