Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

94 emplois supprimés à Eurofoil

, , , ,

Publié le

94 emplois vont être supprimés à l’usine Eurofoil de Rugles (Eure) qui fabrique des bobines de feuilles d’aluminium.

94 emplois supprimés à Eurofoil
Aluminium
© Jurii - c.c

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Syndicats et direction d’Eurofoil France ont signé le 17 mars un accord prévoyant la suppression de 94 emplois sur un effectif de 300 salariés sur le site de Rugles (Eure). Placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d’Evreux (Eure), le fabricant de bobines de feuilles d’aluminium connait des difficultés économiques et prévoit une nouvelle chute de ses ventes en 2015. La restructuration devrait s’accompagner de la fermeture de l’un des six laminoirs de Rugles.

Le 13 novembre 2014, le tribunal de commerce d’Evreux avait accepté le plan de sauvegarde présenté par les dirigeants de l’entreprise. Deux mois plus tard, la procédure de sauvegarde avait été convertie en redressement judiciaire.

Ex Péchiney, ex Novelis, l’usine Eurofoil France de Rugles appartient au groupe luxembougeois Eurofoil détenu depuis 2012 par le fonds américain AIAC (american industrial acquisition corporation) ; Eurofoil possède trois usines : Dudelange (Luxembourg), Rugles (France) et Berlin (Allemagne).

Crainte d'une fermeture du site

Joint par usinenouvelle.com, David Boulaye, délégué syndical CGT d’Eurofoil France, estime que les partenaires sociaux n’ont pas eu d’autre choix que de signer l’accord du 17 mars. Selon lui la direction a exercé sur eux une "forme de chantage" leur indiquant que si un accord n’était pas trouvé, on risquait d’aller vers une fermeture pure et simple de l’usine.

Le syndicaliste s’interroge, par ailleurs, sur la stratégie d’Eurofoil dont l’usine luxembourgeoise de Dudelange fabrique, comme à Rugles, des bobines de feuilles d’aluminium pour l’industrie. "Ils font exactement la même chose que nous, pour les mêmes marchés et ils sont en plus, adossés à la plateforme commerciale du groupe. On peut se demander si la stratégie d’Eurofoil n’est pas de tout fabriquer au Luxembourg qui est un paradis fiscal", observe David Boulaye. Contactée par usinenouvelle.com, la direction d’Eurofoil France n’a pas souhaité s’exprimer.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle