Quotidien des Usines

75 postes menacés chez Philips éclairage

, , , ,

Publié le

Philips envisage 75 suppressions de postes dans son usine de Chartres (Eure-et-Loir), dédiée à l'automobile. Les négociations débutent mardi 13 mai dans un climat tendu.

75 postes menacés chez Philips éclairage © Philips

Les négociations ont débuté mardi 13 mai au siège de Philips France à Suresnes (Hauts-de-Seine), concernant un Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) de 75 postes à Chartres (Eure-et-Loir). A l'appel de la CGT, plus d'une cinquantaine de salariés vont manifester devant le siège social français du groupe néerlandais d'électronique.

Récemment, Philips Lighting France a annoncé la réorganisation de son usine chartraine dédiée aux lampes pour automobiles, entraînant la réduction d'un quart de l'effectif. Le PSE s’échelonnerait entre novembre et février 2015. La direction mise sur des reclassements internes et des départs volontaires.

Cette usine de 297 personnes produit des lampes pour les tableaux de bord. Elle tourne avec quatre équipes, sept jours sur sept et 24 heures sur 24. La direction va supprimer 40 postes, ainsi que 35 dans les services supports.

"Nous continuons de produire les lampes à haute valeur à Chartres"

Le marché des lampes incandescentes est "en baisse continue" en Europe, d'autant que l'industrie automobile "se déplace vers l'Asie", argumente Thierry Jenouvrier, directeur de l'usine.

De son côté, la CGT relève que le site de Chartres produit également des modèles d'éclairage nouvelle génération, baptisés HiPerVision, qui sont très demandés. 

Pour la direction, la baisse du marché des lampes traditionnelles n'est pas encore compensée par les nouveaux modèles, d'où cette restructuration. "Aucun transfert de production n'est prévu. Nous continuons de produire les lampes à haute valeur à Chartres", précise Thierry Jenouvrier.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte